5G : MediaTek dégaine à son tour son SoC gravé en 7 nm !

Dévoilée en primeur le 6 Décembre 2018, la puce de MediaTek, à l'occasion de l'édition 2019 du Computex, s'enrichit d'un système accueillant un modem - 5G - ce qui permet au fabricant d'oser rivaliser, enfin, avec des concurrents comme Qualcomm.

 

(Source : MediaTek)

 

Certes, rares sont les puces ou solutions embarquant un système dédié de MediaTeck qui surpassent, en ventes, les modèles de SoC ou de puces de Qualcomm qui inonde le marché avec de multiples partenariats avec certains fabricants (dont Apple, avec lequel il s'est récemment rabiboché à l'amiable, au détriment d'Intel, victime collatérale). Quoiqu'il en soit, la chance souriant aux audacieux, MediaTek continue d'actualiser ses produits et veut lui aussi sa - petite ? - part du gâteau avec Helio M70 5G, un SoC gravé en 7 nm qui supporte, donc, la 5G (et connectivité ultérieure : 2G, 3G et 4G).

 

(Source : MediaTek).

 

Côté spécifications, il est annoncé théoriquement 4,7 Gbps en téléchargement contre 2,5 Gbps en upload. L'ensemble exploite les fréquences millimétriques (mmWave) ou dîtes EHFs (Fréquences Extrêmement Hautes) via la sub-6 GHz, comme Qualcomm l'avait d'ailleurs déjà annoncé le 25 Février dernier à l'occasion du MWC de cette année, via le modem Snapdragon X55 5G. Pour la partie graphique, un GPU ARM Mali-G77 est embarqué, pour "l'expérience gaming et streaming", assure t-on, ce qui permettra, accessoirement, d'encoder ou de décoder de la vidéo en format 4K (60 fps, 80 Mpxls).

Enfin, reste la partie sensible : la disponibilité. En effet, comme il s'agit d'un SoC axé 5G, on promet, comme tout le monde à l'heure actuelle, un déploiement entre 2019 (troisième trimestre, ici) et 2020 (premier trimestre pour MediaTek qui prévoie une intégration de son produit dans les terminaux capables de l'accueillir...), pour les marchés Européens, Asiatiques et Nord-Américains... A suivre !

 

Source : MediaTek - 29 Mai 2019 - Computex 2019 : Helio M70 5G d'ici 3ième trimestre 2019.