Windows 10 : la 19H1 arrivera finalement d'ici Mai via la May Update (1 mois de réflexion)

Alors que l'an dernier, les rebondissements - digne d'un soap-opéra télévisuel - fusaient de toute part avec des correctifs de correctifs pour l'October Update, Microsoft a eu le temps de la réflexion et a donc décidé de faire éprouver la prochaine mouture majeure de Windows 10 en "release preview", histoire d'éviter les bévues connues l'an dernier.

 

 

Outre cette annonce, Microsoft en profite pour teaser sur quelques fonctionnalités nouvelles à venir, donc, dans cette mise à jour :

 

  • "Télécharger et installer maintenant" : une option permettant de choisir ce que l'on veut installer ou non ce qui ravira probablement ceux et celles qui n'ont pas à disposition une énorme bande passante et veulent prioriser en manuel les patchs sécuritaires ;

 

  • La mise en pause de mises à jour : dans la même lignée que la possibilité, sans doute, que la possibilité de désinstaller certaines mises à jour, il sera possible de mettre en pause l'application de mises à jour "jusqu'à 35 jours". Au-delà, le processus se réactive et il faudra mettre à nouveau la ou les mises à jour en pause ;

 

  • Une mise en avant de l'option "heures actives" : évoqué en Février dernier, selon une étude Londonienne, peut de gens connaîtrait l'existence de cette fonctionnalité qui permet de paramétrer les heures de téléchargement pour, ainsi, ne pas prendre de bande passante alors que l'utilisateur effectue des tâches au sein de l'environnement Windows. Microsoft tente de résoudre le problème avec une touche "intelligente" qui permet de paramétrer ces heures en fonction en analysant l'usage que l'utilisateur fait de l'OS ;

  •   Optimisation de la synchronisation des mises à jour entre Windows Update et le Store sous Windows 10, là aussi, dans le but théorique de minimiser l'impact quand l'utilisateur effectue activement des tâches.

 

Microsoft continue ses efforts, également, en terme de diffusion d'information via une nouvelle mouture de son "tableau de bord", par version Windows, réagencé pour l'occasion façon "ruban" (que l'on retrouve sur Windows 10 dans le système et, par exemple, sous Office) en haut, le but étant, en théorie, de fournir un visuel plus transparent à l'égard de l'utilisateur qui devrait y voir une information plus claire et visuelle. Pour l'heure rien de plus, rien de moins : il faudra patienter d'ici Mai prochain pour enfin pouvoir ressentir les effets subtils de la 19H1 de Windows 10, désormais nommée "May Update" alors-même que la version 20H1 (Build 18865) est déjà en phase de test pour les Insiders... A suivre !

 

Source : Blog Windows - 4 Avril 2019 - Windows 10 19H1 : l'April Update devient la May Update + teasing quelques (re)nouveautés 19H1.