Articles

MWC 2019 : les écrans souples et la 5G, c’est presque pour maintenant (à 1 ou 2 ans près) !

Écran large ou intimiste : le gaming et les solutions multimédias 3D

Le gaming et les solutions à écrans larges faisaient le show au MWC notamment avec un nouveau modèle de casque HoloLens pour Microsoft ou encore Thomson qui a su créer la sensation via son partenariat officiel avec Blacknut, une plate-forme de jeux vidéos en ligne.

XxX Samsung : à la conquête des salles obscures XxX

 

Un panneau Onyx LED Cinéma de Samsung,
qui peut constituer un grand écran de cinéma, par assemblage multiples.

 

Même les salles de cinéma n’échappent pas à la technologie moderne et alors que la chronologie des médias tardent à se mettre en place pour satisfaire consommateurs et industriels du métiers (alors-même que certains films ne restent que quelques jours en séance… sans être pour autant en VOD), avec les problématiques que la distribution et la diffusion d’un film peu apporter, Samsung se penche sur l’amélioration de l’image projetée.

Via Onyx, le fabricant Sud-Coréen veut, à terme, que les charmes des films 3D projetés sur la toile (qui ont déjà un traitement optimisés, ne serait-ce qu’avec la technologie  “numérique” ou digital comme la contribution des studios Lucas, par exemple avec ce fameux son THX ou le traitement-image) soient remplacés par du LED ; partout, avec les avantages de cette technologie qui permet de voir clair, en gros, là où il ferait peut-être plus sombre à certains endroits de l’image (brillance, contraste, luminosité…).

 

Pour y parvenir, l’image est diffusée directement depuis le grand-écran de la salle (et non plus depuis le projeteur en cabine-salle ce qui achèvera définitivement les métiers assimilés…) ce qui donne une qualité HDR, au final, pour des tailles maximal d’écran pouvant atteindre 14 mètres. L’écran est en fait composé de plusieurs écrans ce qui permet, en cas de panne de LED de les changer en changeant une partie de l’écran (là aussi, pour la question environnementale il faudra songer à savoir comment son recycler ou traités de tels panneaux usagés).

Question écologique écartée, la finalité d’Onyx sera de permettre au consommateur de jouir de cette technologie qui l’encerclera visuellement mais, également, auditivement avec un son encore plus immersif qu’actuellement, si tant est qu’il y ait, pour une salle de cinéma, un réel besoin d’augmenter encore plus le son pour nos oreilles, elles, non remplaçables.

Notons que le concept, lui, reste assez séduisant mais cela aura un coût (indirect) pour le consommateur qui devrait encore rallonger de quelques – 3 – euros pour pouvoir apprécier l’étendue de cette technologie quand on sait déjà le prix unitaire d’un billet (hors réduction, standard) pour une séance 3D avec lunettes…

 

XxX Thomson : à la conquête du jeux vidéo streamés avec Blacknut XxX

 

(Source : Thomson)

Le fabricant s’offre un joli coup de publicité en officialisant un partenariat avec Blacknut, une plate-forme de cloud-gaming (une des grandes tendance avec le crossplay en devenir et qui sera probablement évoqué à partir de la GDC prochaine, du 18 au 22 Mars 2019) qui, comme Shadow veulent bousculer la fourmilière face à des concurrents “classiques” ou, du moins, ancrés depuis longtemps dans ce segment, pour ne pas citer Steam – Cloud – de Valve.

La plateforme de jeux en streaming Blacknut sera préinstallée sur les notebooks de Thomson et également disponible sur les téléviseurs Android et sur les smartphones de la marque. Un mois est offert dans le cadre du partenariat, puis l’abonnement multi-écrans s’élève à 14,99 euros par mois, sans engagement. Pour jouer, il suffit d’être connecté à Internet“, annonce Thomson dans son communiqué du 22 Février dernier.

 

(Source : Blacknut)

 

Proposant “plus de 250 jeux”, Blacknut, que certains surnomment “le Netflix à la Française” s’est lancé officiellement en 2017 alors qu’elle réunissait pas moins de 2,4 millions d’euros pour la création du concept et sa réalisation, même si l’idée a germé depuis début 2016 : en effet, des jeux à la demande (GoD) étaient déjà disponible mais, la tendance montante du cloud-gaming aidant, l’entreprise Bretonne (Rennes) a décider d’émanciper ses ambitions : “en revenant aux racines du jeu, nous parlons à un public plus large, intéressé par une pratique ouverte et curieuse de ce média“,  affirme le PDG de Blacknut, Olivier Avaro.

La plate-forme propose 14 jours d’essai entièrement gratuit (nouveaux abonnés uniquement). Au-delà, deux offres : 9,99 euros mensuels (1 écran) ou 14,99 euros mensuels (jusqu’à 4 écran en simultané). Blacknut est compatible (logiciel) Windows, macOS et Linux, Google Play (Android) mais, aussi, Amazon, ainsi que sur les dispositifs TV (Android et Fire)… A suivre !

 

XxX Microsoft : du Kinect recyclé pour les entreprises et un nouvel HoloLens pour les aficionados XxX

 

 

Azure Kinect DK

 

En Mai 2018, Microsoft annonçait les prémices de cette opération “recyclage” technologique à la faveur du Kinect, pour desservir les solutions liées à Azure, des outils et services orientés pour les professionnels et assimilés ayant pour finalité de fluidifier en ligne ou en local le travail sur terminal Microsoft, bien sûr. Depuis l’an dernier, donc, Kinect n’était plus mort mais était ressuscité pour d’autres besoins.

Ici, encore, Microsoft n’en finit plus de vouloir donner un troisième souffle au Kinect (qui, même à l’époque, pour rappel, pour la console Xbox, s’annonçait très prometteur s’il avait pu être plus aboutie !…) : toujours pour les solutions entreprises ou professionnels, l’appareil prend la forme d’un petit projecteur design (oui, tant qu’à faire, un peu coup de design ou de remodélisation-produit pour le rendre plus séduisant ne fera pas de mal face au “rectangle” noir peu glamour).

 

Il intègre une caméra RGB (12 Mpx), 7 micros, 4 Go de RAM, un port USB (v3.0) et un gyroscope pour un poids de 440 grammes (103 mm x 39 mm x 126 mm). Pour parfaire l’argument marketing, Microsoft le compare directement au fameux Kinect (version Xbox One dit “V2”, 2.0). Entre-temps, l’USB-C est passé par là ce qui permet à ce nouveau modèle Kinect pour Azure d’intégrer le port. Il est compatible Windows 10 (sauf “S”) et Linux (Ubuntu v18.04).

 

En finalité, l’appareil sera censé, DK oblige, permettre la modélisation de concepts ou de pré-visualisation (Azure remote Rendering) de dessins en perspective (Azure Spatial Anchors), par exemple, pour concrétiser seul ou en groupe une idée. Microsoft cite la médecine, la recherche en premier lieu mais, également, le domaine marketing (la RA pour le choix d’un article ou un essayage de vêtements sans en changer comme tentait de le promouvoir, l’an dernier, Google à sa conférence – I / O – annuelle). Autant d’applications possibles qui servira aussi pour les architectes ou ceux et celles ayant un besoin de rapidement tester un concept, une idée, quitte à délaisser le crayon et la gomme…

Non disponible sur le store Français, l’Azure Kinect DK est commercialisé dès à présent sur le store Américain officiel en ligne de Microsoft à 399 dollars pour une livraison théorique d’ici le 27 Juin 2019. En ce moment, une réduction de l’appareil est en cours, ramenant son prix à 359,10 dollars “pour étudiants, parents, enseignants et militaires éligibles”.

 

HoloLens 2

 

Le début des casques VR a été chaotique, tant par leur aspect répulsif que par la fonction-même, selon les points de vue, desdits casques (mais pour quoi faire ?). Depuis, bon nombre de fabricants tente de peaufiner leurs solutions VR mobiles du genre dont Microsoft qui n’a pas chômé via cette seconde version d’HoloLens résolument améliorée d’un point de vue esthétique et, apparemment, technique.

En effet, selon son communiqué officiel du 25 Février dernier et lors de sa conférence au MWC de cette édition 2019, la firme de Redmond n’était pas peu fière d’annoncer un casque “plus-mieux” dans tout et, globalement, dans la conceptualisation et le rendu 3D – computing – des services proposés au sein de cette réalité mixte (AR + VR).

 

Mise à part un usage trivial (jeux vidéos, loisirs…), Microsoft compte bien amortir le coût des recherches liés à HoloLens avec des partenariats industriels et aéronautiques, qui, en “réalité” sont déjà en cours : “Le premier à profiter du programme de personnalisation HoloLens est notre partenaire de longue date, Trimble, qui a annoncé l’an dernier Trimble Connect pour HoloLens, ainsi qu’une nouvelle solution de casque de sécurité qui améliore l’utilisation de la réalité mixte sur le terrain. Annoncé à Barcelone, Trimble XR10 avec Microsoft HoloLens 2, est un nouveau casque de protection portable qui permet aux travailleurs dans des environnements à sécurité contrôlée d’accéder aux informations holographiques sur leur lieu de travail”, est-il ainsi confirmé officiellement. La SSI (Station Spatiale Internationale) est, également, évoquée mais sans plus en profondeur dans le sujet.

L’engin possède 5 micros, un mappage en temps-réel “mesh”, sous la coupe d’une puce Snapdragon Qualcomm 850 axée pour les environnements holographiques (2ième Gen). Côté connectivité, le casque intègre le Wi-Fi (802.11ac 2×2), le Bluetooth (v5.0) et une connectique USB-C

HoloLens 2 est ouvert à la pré-commande (formulaire) pour une disponibilité mondiale (Europe comprise) au prix de 3 500 dollars voire, en plus, 125 dollars mensuels pour obtenir Dynamics 365 remote (assistant). Le prix de cette technologie dont il faudra voir le DAS qui l’accompagne (Wi-Fi et Bluetooth sur un casque qui fait le tour de tête…).

 

 

Sources :




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.10.0