Clavier Butterfly MacBook : "nous sommes conscients qu'un petit nombre d'utilisateurs ont des problèmes" !

Alors que le Printemps vient d'apparaître frêlement ici et là, c'est un vieux démon du genre d'Apple qui dévoile à nouveau ses ailes via le fameux clavier butterfly des MacBook ; mais, avec des excuses de la pomme verte !

 

 

"Nous sommes conscients qu'un petit nombre d'utilisateurs ont des problèmes avec leur clavier papillon de troisième génération et nous en sommes désolés [...] la grande majorité des clients d’ordinateurs portables Mac vivent une expérience positive avec le nouveau clavier", selon le porte-parole d'Apple qui, pour l'heure, n'avance, toutefois, aucun solution réelle face à ce problème qui connaît donc un regain.

En cause : la course à la finesse ou extra-minceur pratiqués sur les produits technologiques d'Apple qui laisseraient, du coup, peu de place pour des profondeurs nécessaires liés à des accessoires / périphériques comme le clavier, donc. S'il est toujours agréable de ne pas avoir un clavier avec des des touches dignes de marches de Cathédrale (en bureautique du moins), l'extrême pratiqué par la pomme verte (une profondeur moindre pour une réactivité accrue) ne permet apparemment pas d'avoir un bon équilibre en terme de qualité-prix puisqu'à long terme, un tel clavier, sauf usage peu intensif, ne sera pas fait pour durer en l'état.

Une pratique fortement décriée, également, par iFixIt qui pointait du doigt d'autres éléments de la gamme Pro du MacBook, le 22 Janvier dernier via le flexgate qui conduit, irrémédiablement, vers "l'usure et la cassure" du terminal avec des soucis d'écrans (affichage) assez fâcheux ; en proportion des réparations, elles-aussi, assez complexes... A suivre !

 

Source : The Verge - 27 Mars 2019 - Apple s'excuse et reconnaît un soucis sur le clavier butterfly des MacBook.