Système multi-plateforme : Microsoft laisserait sous-entendre un partenariat avec Nintendo et sa console Switch !

Bien que diamétralement opposées (n’osons pas entrer dans les détails, ou pour certains, le manque de détails...), les deux consoles des éditeurs pourraient permettre, bientôt, d'offrir une expérience-réseau inédite aux utilisateurs respectifs de ces consoles !

 

 

"Xbox Live est sur le point de devenir beaucoup plus gros. Xbox Live passe de 400 millions de terminaux de jeu et compte plus de 68 millions de joueurs actifs à plus de 2 milliards de lecteurs avec la sortie de notre nouveau XDK multiplate-forme. Jetez un coup d’œil au SDK pour permettre aux développeurs de jeux de connecter des lecteurs entre iOS, Android et Switch, en plus de la Xbox et de n’importe quel jeu de la boutique Microsoft Store sur un PC Windows", selon Windows Central, pointant du doigt la GDC (Game Developers Conference) qui aura lieu en Californie à San Francisco, du 18 au 22 Mars prochain.

Si, pour l'heure, il semble qu'une bonne partie du texte ait été retiré sur l'évènement à venir (seule la notion de cross-plateforme a été laissé volontairement), Microsoft semble vouloir s'allier à Nintendo pour contrer son concurrent principal dans ce secteur, Sony. Même si la Switch n'a pas eu autant de succès que la Wii originelle (101,63 M d'unités vendues contre "seulement" 32,27 M d'unités vendues pour la Switch) mais écrase nettement la Wii U (13,56 M en terme de vente pour celle-ci contre 32,27 pour la dernière-née de l'éditeur), elle constituera une arme de choix incontestable pour Microsoft qui, d'un point de vue technique, brille sur le marché avec une console soignée mais qui, d'un point de vue commercial, se retrouve en sandwich entre la PS4 et la Switch : rien que pour le mois de Décembre 2018, la Switch cumulait 1,77 M de ventes aux États-Unis contre 797 000 unités vendues pour la PS4, la Xbox One récoltant un "petit" 920 000, bien qu'il s'agissait, alors, de la période de Noël. Une tendance qui se creuserait, selon Statista, avec 94,6 M de PS4 vendues en 2018 contre "seulement" 60 M d'Xbox One, dans le monde entier.

Une telle alliance, dans le cas où ces chiffres seraient officiellement avérés (Microsoft ne fournit pas de statistiques, comme Nintendo...), donnerait le glas à console dernière génération de Sony qui définitivement distancé sur ce produit. Rappelons que cette compatibilité inter-système n'est pas nouvelle puisque de nombreux jeux permettent aux gamers d’interagir avec d'autres et ce, même s'ils n'ont pas acquis la même version dudit jeu (Fortnite, Minecraft...)... A suivre !

 

Source : Window Central - 3 Février 2019 - GDC : rumeur partenariat Nintendo et Microsoft (cross-plateform).