Freebox : mise à jour des boîtiers Server estampillée 4.0.4 pour la Révolution et la Delta !

Le 4 Décembre 2018, certains abonnés ou futur - ex ? - abonnés Free ont eu la joie d'avoir, comme promis, la Freebox Delta "sous le sapin". Depuis, entre les frais de migration partiellement ou totalement gratuits, plus les nombreux couacs de livraison, la dernière box d'Iliad n'a pas eu beaucoup de répits ; ses mises à jour non plus, qui se succèdent.

 

La télécommande tactile se recharge directement,
sur le Player Devialet !

 

Loin d'être impopulaire, l'offre Révolution continue toujours et encore d'être supportée, techniquement, puisque la box dédiée subit une mise à jour déployée le 22 Janvier dernier, en version 4.0.0. Ce firmware concerne, également, des bugs qui étaient présents sur le Server Delta, à savoir :

 

  • L'absence du menu "DECT" (tactile),
  • L'absence du menu "DECT" (Freebox One) et,
  • Dysfonctionnement partiel ou total des enregistrements (programmation).

 

Et, concernant uniquement le Server Delta :

  • Agrégation 4G ne se déclenche pas quand le débit DSL est trop faible,
  • Accès externe non fonctionnel si agrégation activé,
  • Mode Bridge sur Delta (FTTH) ne fonctionne pas correctement,
  • VPN client non fonctionnel sur le service Téléchargement,
  • Certificat OpenVPN server renouvelé à chaque redémarrage du serveur Delta,
  • État du signal LTE rapporté erroné et états incohérents,
  • Module absent détecté dans slot,
  • Pas de détection du pont ou ampoules HUE,
  • Somfy RTS,
  • Perte synchro SOMFY RTS et,
  • Freebox et Somfy / IO / Tahoma.

Le Delta Player a reçu aujourd'hui, le 24 Janvier 2018, lui aussi, de (très) nombreux correctifs, nouveautés oblige sans doute. On retiendra des pertes de synchronisation avec les deux modèles de télécommande, un dysfonctionnement des touches de ces dernières, le mode PiP inopérant sur la caméra de surveillance (pack sécurité), de nombreux bugs télévisuels (qualité-image, enregistrement, écran noir en HDR...).

 

Xavier Niel présentant énergiquement la Freebox Révolution,
à l'occasion de la conférence dédiée, le 14 Décembre 2010 (Source : FreeNews).

 

En aparté et si les deux modèles de télécommande (tactiles et traditionnels), à la vue des nombreux bugs ou pour des raisons logistiques, ne vous tentent que moyennement, sachez qu'une application pourra peut-être vous contenter : Freeteuse, permettant de restituer visuellement (sans être dépaysé) l'actuelle design de la télécommande de la Révolution (en gris et sans le bout métallique qui peut heurter le pied ou autre). Il s'agit d'une application entièrement gratuite, sans publicité et open source ; bref, que du bon à priori, ce qui n'est pas le cas, pour l'heure, du cours du groupe Iliad en bourse qui continue, en 2019, ses dangereuses montagnes Russes avec une variation négative de 3.16 % du cours, pour une action valant, à ce jour et à la clôture, 102,5 euros (105,55 euros, à l'ouverture et 105,85 euros à la clôture d'hier soir). Selon ZoneBourse, le Crédit Suisse revoit ses données prévisionnelles à la baisse, concernant le groupe Parisien, qui avait tablé, courant 2019, sur une large croissance. Finalement, ladite croissance serait toujours d'actualité (encore une fois, en prévisionnel), mais estimée moins forte qu'avec l'offre Révolution. Ainsi l'objectif de cours - qui était passé de 120 euros à 140 euros en Décembre 2018 - basculerait à 130 euros. La concurrence serait en partie responsable de cette situation qui a d'ailleurs engendré, côté Free, une déclinaison de la Delta via la Delta S, une offre moins onéreuse que celle fournissant le fameux Player Devialet, lui aussi inclus en-dessous des prix que le fabricant a usuellement l'habitude de pratiquer pour ses solutions sonores et acoustiques moyens et hauts de gamme... A suivre !

 

Sources :