CES 2019 : objets connectés, taxis-drônes, 5G dans les airs... L'essentiel du salon !

Le taxi-volant, la voiture tout-terrain : les futurs véhicules de demain ?

 

Tout comme Apple a marqué les esprits au panneau blanc (publicitaire) avec son message subtil, les moyens de locomotions ont été une des tendances de cette édition 2019 du CES dont la Tesla mais pas en bien : en effet, le modèle "S" aurait renversé accidentellement (certain soupçonne une opération de communication déguisée côté fabricant robotique) un robot au détour d'une allée du salon. Fonctionnant en mode autonome, la Tesla S aurait dû, en théorie, éviter l'obstacle qu'était le robot... Imaginons si cela avait été un être vivant ou humain...

"Léger" incident écarté, d'autres véhicules ont fait sensation (en bien, cette fois... ?) à deux, quatre voire zéro roues quand elles ne servaient pas à escalader monts et vallées :

 

XxX Harley-Davidson LiveWire XxX

 

Issue d'un partenariat avec Panasonic, la fiche technique de cette moto électrique se veut rassurante pour les fans de la marque indomptable, en annonçant un moteur puissant, qui fournit ainsi "100 % de son couple nominal" ! Sous son cadre aluminium et ses suspensions SHOWA personnalisables, la moto nouvelle génération est dotée de pneus Sport Michelin (Scorcher - 180 mm arrière et 120 mm avant).

La moto se recharge via une prise électrique classique (Niveau 1 - 20 km pour une heure de charge) ou une prise spéciale (Niveau 3 "rapide DC" - 308 km pour une heure de charge)... Le calcul sera vite fait selon le trajet prévu dont ce dernier, du coup, n'aura pas le droit à beaucoup d'imprévue ou de liberté, ce qui s'avère dommage pour une marque prônant cet aspect. Au final, la batterie LiveWire offre une autonomie de 180 km (en usage urbain). Il faut tester la moto dans des trajets plus longs pour en apprécier la teneur.

 

A l'avant de l'appareil, c'est une tout autre - nouvelle - histoire, avec son écran tactile (LCD 10.9 cm) qui permet d'afficher les constantes et paramètres de la bête (un abonnement - gratuit "la première année" - sera nécessaire : coût inconnu à ce jour) disponible en deux teintes (orange, jaune "fuse" ou noir "vivid") pour une disponibilité d'ici l'automne 2019 (Amérique du Nord et Europe de l'Ouest, les premiers servis) pour la modique somme de 33 900 euros (quand on aime...).

 

XxX Taxi volant Bell Nexus XxX

 

Second partenariat du genre, Bell a présenté son prototype, depuis l'an dernier, en dévoilant les prémices (une sorte de cabine ou cockpit : rien d'autre !...) de son projet. Le CES  2019 officialise un partenariat avec Uber qui avait réitéré l'information alors qu'elle organisait l'Uber Elevate, en Mai 2018.

 

(Source : groupe Safran)

Côté propulsion, on retrouve une entreprise... Française (!) qui fournit la motorisation principale (la propulsion, plus spécifiquement) dont le concept a été testé depuis Juin 2018 par le groupe Safran.

 

D'autres entreprises ont contribué à l'appareil (EPS, Thales, Moog ou encore Garmin !) et si le premier vol-test n'a pas lieu avant 2020, on annonce déjà des vitesses de pointe à 320 km / h. pour une altitude comprise entre 300 et 600 mètres.

 

XxX Vision Urbanetic : le taxi-cargo 2 en 1 XxX

 

Transporter des colis ou des personnes...Actuellement, chaque voiture se classifie selon une gamme et / ou un usage : de la berline au pick-up en passant par le fourgon pour les professionnels ou lorsque que l'on veut déplacer plusieurs choses en même temps (en location), le choix est vaste ; les offres avec.

Mercedes-Benz a repensé la base-même en optimisant une voiture donnée afin qu'elle puisse transporter des personnes, des colis ou gros chargements, sans pour autant faire les deux (sinon ça serait vite étouffant, un peu comme le métro lol). Non, ici, la force du constructeur automobile se ressent via la vision Urbanetic, une voiture-taxi qui permet de transporter des gens et, quand de gens il n'y a point, des paquets, colis ou chargements !

 

La voiture elle-même est "customisée" afin que l'arrière de l'habitacle se change (un peu comme un meuble Ikea, si l'on ose la comparaison) pour clipser une dimension bien plus haute et, ainsi, accueillir les traits d'une fourgonnette ; Astucieux !

Pour changer en un clips' d'aspect, la vision Urbanetic est doté d'IA pour analyser "en temps réel" la demande, ce qui lui permet d'adapter le véhicule et les places disponibles (12 au maximum, par unité-taxi) suivant s'il s'agit d'un groupe ou de deux ou trois personnes, par exemple.

 

XxX 2019, l'odyssée de Hyundai Elevate : l'automobile qui marche XxX

 

Prototype prometteur, il s'agit ici d'une automobile (pas de taxi, du moins, pour l'heure) qui en fera rêver plus d'un(e) : qui n'a jamais souhaité, à l'heure des bouchons, soulever sa voiture et passer devant, par magie ?

Le constructeur Coréen l'a fait en couplant quatre bras électriques / robotiques qui s'articulent, en écart-maximal, jusqu'à 4,5 mètres avec des roues tout-terrains comme le montre la vidéo.

 

L'engin fait assez "lunaire" (ce qui pourrait expliquer un tel look : peut-être déjà des commandes pour l'espace ?) mais annonce la promesse d'un voyage sans embûches même si, niveau secousses à l'intérieur, il faudra peut-être prévoir des sacs pour les estomacs les plus sensibles !

 

XxX Nokia et le vélo solaire connecté XxX

 

Né d'un partenariat avec ENGIE Innovation, voici une des solutions de transports les plus prometteuses. Si le look est encore à peaufiner en finesse, couleurs et design (aux allures des vélos du même aspect pour enfants... un effet "waouh" selon ses concepteurs ; en effet, dans le genre, c'est réussi), l'idée est vraiment originale en plus d'être écologique en terme d'empreinte carbone.

Il intègre deux roues à l'avant, une à l'arrière, un panneau solaire avec une vitesse électrique de pointe fixée à 25 km et il serait compatible pour rouler sur les pistes cyclables  avec ses 80 cm de large (hors coureurs à côté ?). Sa batterie en Lithium-ion possède une autonomie théorique de 120 km.

 

Reste que l'appareil n'en a pas du tout l'air mais il embarque toute la technologie moderne ou à venir, notamment la 5G (pour piloter les applications depuis les 2 caméras), des capteurs pour mesurer le rythme cardiaque (Health), optimiser les trajets (géolocalisation adaptative). L'idée serait de désengorger, au final, le trafic routier ("2 milliards de voitures" d'ici 2050 selon les chiffres de l'ONU cités dans le communiqué) ; un monde où tout le monde roulerait en vélo écolo' : le rêve d'ENGIE qui, pour l'heure, reste un prototype à peaufiner...

 

XxX Valeo : télétransportation virtuelle avec Voyage XR XxX

 

Terminons ce voyage à nouveau des les airs ou plutôt les ondes virtuelles. Non, décidément, l'enterprise n'aurait plus rien d'enviable face à la dernière innovation en devenir de Valeo, un constructeur automobile Français (!) depuis 1923, qui s'est également spécialisé dans l'équipement automobile et la fourniture de pièces détachées au fil du temps.

 

Quelques années plus tard, Valeo frise le surréalisme avec cette solution virtuelle pour entrer dans un véhicule depuis de simples lunettes virtuelles. En effet, Voyage XR recèle, derrière son nom peu évocateur, un casque de réalité virtuel où le passager pourra se "rendre" (ou plutôt votre projection "virtuelle", un peu comme dans Star Trek). L'ensemble fonctionne bien sûr pour les véhicules compatibles (comprenez véhicules autonome dernier cri type Tesla, par exemple, ce qui pourrait éviter la tragédie du robot renversé, cf. un peu plus en haut).

 

 

Sources :




  • Mots-clef: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,