Show Hello 2018 : le récap' de la conférence d'Orange du 12 Décembre 2018 ! (IA et data inside)

Même si la communication d'Orange axait fortement sur l'aspect humain - via, sur les réseaux, le hashtag (#) "HumanInside" - la conférence, elle, était d'emblée de jeu orientée essentiellement sur le data, le cloud, l'IA (Intelligence Artificielle), en passant par une nouveauté matérielle. D'ailleurs, à ce propos, Stéphane Richard (qui était littéralement orange, avec la projection de l'arrière-plan) n'a pas manqué de "saluer" à sa manière Free et Xavier Niel en commençant la conférence par un tacle, en se mettant en scène dans les coulisses : "Netflix...Canal... on a pas besoin d'une nouvelle box pour ça ?" (SR) "Non" (une personne dans les coulisses) "Merci" (SR), puis, environ une demi-heure après, à nouveau un tacle : "pas besoin d'une box à 500 euros", tout en notant que si les services sécuritaires et deep learning d'Orange peuvent apparaître attractifs, la comparaison n'est pas équilibrée face à une box Delta qui combine la technologie Devialet, entre-autres... Récapitulatif de cette conférence du 12 Décembre 2018.

 

 

XxX Maison connectée  et Maison protégée (noms des services) : le système pour connecter sa maison façon Orange XxX

 

La tendance de l'ultra-simple est exploitée, chez Orange, juste dans les appellations (peut-être un peu trop - confus - d'ailleurs). Sans frais supplémentaires et disponibles pour ceux et celles ayant la "LiveBox dernière génération" :

 

  • Maison Connectée : pour paramétrer à distance (domotique) l'éclairage, le chauffage, les déclencheurs (prises, boutons : connectés bien sûr) depuis l'application mobile dédiée ou vocalement, via l'enceinte connectée Djingo (voir plus en bas). Les constructeurs assimilés à l'opération sont Philips - Hue - D-Link, Bosch, Netamo... Disponibilité de se service d'ici le printemps 2019 ;
  • Maison protégée : contre les indésirables et / ou personnes malveillantes, Orange proposera, également, un service de télésurveillance avec, en cas de besoin, une personne pouvant intervenir physiquement et rapidement au domicile. L'offre sera disponible (service payant optionnel) et a été conçu en partenariat avec Groupama (AXA pour Free et son pack sécurité qui fournit un service similaire).

 

 

XxX Djingo : l'assistant vocal connecté d'Orange XxX

 

"Depuis plus de 18 mois, nous avons réuni une seule et unique équipe de 150 ingénieurs français et allemands chargés des composants matériels et logiciels de notre intelligence artificielle", a fièrement annoncé Timotheus Höttges (venu avec des baskets couleur magenta pour bien faire comprendre la chose...), PDG de Deutsche Telekom, pour présenter le haut-parleur intelligent Djingo, dopé à l'IA et à l'OS Magenta.

"Les pros" (dixit Orange) pourront agencer leur emploi du temps, prendre des notes, gérer les appels et, tout comme la solution de Google (Home), le speaker permettra d'écouter de la musique (Deezer), de réserver des billets (SNCF), d'écouter la radio (RadioFrance), les informations (Les Echos) ou encore de consulter un bulletin météo (Météo France). De plus, Stéphane Richard explique qu'il intégrera la base de données d'Alexa (Amazon) pour mieux parfaire les requêtes demandées. Il faudra compter la somme rondelette de 49 euros (un unique coloris : noir) pour une disponibilité, là aussi, au printemps 2019.

 

XxX La 5G : l'Eldorado d'Orange qui peut tout faire ! XxX

 

Si Free a évoqué la fibre optique à 10 Gbit / sec., Orange n'est pas en reste et, démonstration à l'appui (avec un drône qui filme en ultra-HD en extérieur, pendant la conférence), annonce pouvoir déployer un débit de 50 Mbit / sec. en toute fluidité et pour tous (débit réservé au "standard télévisuel" usuellement).

Non évoqué à la conférence, Orange fait la promotion de cette 5G dans d'autres domaines applicatifs tels que l'IoT, la VR / AR ou encore en télémédecine (partenariat avec une start-up : H4D, qui fournit une sorte de cabine mobile médicale)... Une connectivité qui arrivera sans surprise d'ici l'an prochain, en 2019, dans des villes comme Lille, Paris, Marseille ou encore Nantes (concernant l'opérateur mobile en "tests"), puis, dès 2020, "quand suffisamment de smartphones seront disponibles" et incluant, donc, la 5G.

En attendant, Orange persiste et signe et multiplie les aménagements marins dans ce sens via, entre-autres, un câble reliant la France à Virginia Beach ou encore un autre câble reliant la Guyane à l’hexagone (Kanawa). A ce jour, l'opérateur gère ses quelques 450 000 km de câbles (en plus des 18 000 km de fibre optique). Enfin, depuis Octobre dernier, via un partenariat avec PCCW Global (Pacific Century CyberWorks Limited), fournisseur télécommunications à Hong-Kong lui permettant de "sécuriser et d'améliorer la connectivité", Orange a installé un câble sous-marin jointant le Pakistan, le Djibouti, le Kenya, l'Egypte et la France (PEACE : Pakistan and East Africa Connecting Europe).

 

XxX Numérique : solution sécuritaire et cryptage XxX

 

Après un petit speech autour des dangers de l'Internet, une vidéo montre les ravages causés par WannaCrypt et NotPetYa (souche WannaCrypt : cf. news "De PetYa à NotPetYa : le ransomware aux allures de WannaCrypt frapperait principalement l'Ukraine") : une manière comme une autre pour l'opérateur mobile de présenter ses dernières innovations regroupées au sein de sa cellule "Cyberdefense"  qui compte actuellement 26 centres préventifs qui analysent, au quotidien, 50 milliards de données ; ont été évoqués :

 

  • Mobile connect : basé sur l'API FranceConnect, l'application d'Orange qui propose une authentification sécurisée via un mot de passe - crypté - à 4 chiffres censé ne jamais "circuler sur le réseau" ;
  • Orange Bank : création d'alertes (comme les autres banques traditionnelles ayant un service bancaire dédié en ligne) pour minimiser les risques d'agios (ou frais assimilés), ajustement sécuritaire de la carte Premium via un cryptogramme désormais dynamique (changement chronique : "toutes les heures") ;
  • Gérer les données-système sous BlockChain de manière "simple et ultra-sécurisée" pour protéger "votre identité, votre argent, votre santé et même votre vote" : Orange unifie sa gestion de sa data, de ses informations ;
  • Enfin, création d'un comité d'éthique, présidé par Stéphane Richard et réunissant "clients" et "collaborateurs" autour des problématiques liées à la data.

 

 

Source : Orange - 12 Décembre 2018 - Show Hello 2018 Orange : les annonces principales.