Puma commercialise à nouveau la RS-Computer Shoe (reloaded) !

Alors que Microsoft collecte des données à foison sans pour autant communiquer la raison, d'autres comme Puma surfent sur cette vague pour relancer certains produits sortis d'outre-tombes à coups de confortables bakets à base de R-System ; Cru initial : 1986.

 

 

Pour ceux et celles qui se demanderaient : "mais diantre, pourquoi parler chaussures sur sosordi.net ?", à cela, il faudrait répondre que la chaussure, pour l'époque, était révolutionnaire et technologique puisqu'en effet elle intégrait, à sa manière le genre précurseur de l'objet connecté, en permettant de recueillir certaines données (marche, course...) et de les transmettre (branchement physique) au terminal compatible de l'époque (Apple IIE, Commodore 64 ou IBM PC).

 

Outre le confort - aux standards modernes, du coup ! - de la chaussure, le fabricant de sportsweare (qui s'est allié avec des personnalités comme Rihanna, qui a décliné sa propre marque via "Fenty Puma by Rihanna", depuis 2014) a, pour l'occasion, donné un bon coup de poussière au concept qui s'embellit de capteurs (accéléromètre 3 axes), du Bluetooth (v4.0), d'un enregistrement-mémoire de 30 jours (maximum), de lumières LED (deux niveaux : "rouge" ou "vert / noir" et d'une batterie rechargeable via câble USB. L'ensemble se configure / paramètre depuis une application (iOS ou Android).

Prix et disponibilité sont encore inconnus mais la précieuse paire de chaussure sera vendue dans son package sur le shop officiel de Puma et Kith, bien sûr, aux États-Unis, au Japon (Harajuku, Tokyo), à Londres (Carnaby Street) et Berlin. A quand des pantalons ou leggings de sport Nike, Adidas voire Ivy Park connectés ?... A suivre !

 

Source : Puma - site officiel - RS-Computer (2018).