Windows 10 : nouveautés majeures de l'October 2018 Update (gravée dans la Redstone 5) !

Fonctionnalités bureautiques et systèmes

De nombreuses mise à jour dans le système ont, également, été apportées ; principalement :

 

  • Skype subit une mise à jour optimisée pour Windows 10 avec de nombreuses fonctionnalités dont la possibilité de partager du contenu Web sans lancer l'application (à l'image des navigateurs Web sous mobile, avec des icônes de boutons sociaux en haut du menu). Intégration de To-Do, possibilité d'enregistrer des appels, converser en privé (données encryptées) ou encore personnaliser de multiples manières l'interface ;
  • Le Presse-Papier permet de coller (touche "windows" + "V") des images ou des icônes ("moins d'1 Mo") et non plus que du texte, comme cela est usuellement pratiqué. Son contenu peut être partagé avec les autres appareils relié au compte du système via la fonction de synchronisation (menu "système", "presse-papiers") ;

 

  • Le "Menu Démarrer" est, également, un peu dépoussiéré en faisant de l'ordre dans les fameuses tuiles Windows : il est désormais possible de regrouper plusieurs tuiles sous un unique dossier ou une unique tuile, le tout nommable ; Enfin !
  • L'application "calendrier" se dote d'une barre de recherche (mais uniquement pour les comptes Outlook - et sous adresses assimilées : Hotmail, Live - et Office 365) ;
  • PowerPoint and Word se voient injecter un peu d'Intelligence Artificielle (IA) via les fonctions d'écriture "Ink" sous stylet (pour écrans tactiles, donc) pour ceux et celles voulant griffonner ou expliciter quelques chose sur un document-texte ou un slider de présentation. Des animations 3D ("disponibles dans les prochaines semaines") et des effets de texte (uniquement sous PowerPoint Online pour macOS...) sont venus fleurir les deux applications bureautiques ;

 

 

  • "Capture et croquis" (ex-Capture d'écran qui, cependant, résidera encore au sein de l'OS conjointement jusqu'à ce que Microsoft juge bon de l'enlever, selon les retours futurs) s'enrichit d'un raccourci-clavier : en effet, via la combinaison "touche Windows" + "Maj" (Shift) + "S", le système affichera tout en haut une mini-barre d'accès rapide permettant de capturer, rogner, modifier ce que l'écran affiche sur l'instant ;

 

  • To-Do (l'application pour gérer ses tâches ou actions comme Tasks, de Google) est compatible avec l'option "Ink" de Windows 10 qui permettra d'ajouter des tâches tactilement (avec le stylet) puis de les gérer en les supprimant une fois accomplies ;
  • Les "Options d'ergonomie" n'ont pas été oubliées ; comme à chaque mouture, le géant de Redmond veut permettre l'accessibilité de ces produits au plus grand nombre. Ainsi, l'option "agrandir le texte" permettra, via l'aperçu, de visualiser dans l'instant-même, l'ajustement du texte dont le changement sera impacté à tout le système (y compris dans le menu "démarrer"). La section "Loupe" permettra d'indiquer à l'outil quels éléments suivre. A noter que deux nouveaux niveaux d'agrandissement ont été ajoutés (5 % et 10 %). Le mode "Narrateur" interagit parfaitement, désormais, avec Edge, Word, Outlook, Mail "et la plupart des contenus-texte" tout en étant intuitif, en édictant les contenus d'arrière-plan de type boîte de dialogue se qui s'avère pratique quand on ferme par oublis ou maladresse une fenêtre avec un contenu non-enregistré, par exemple. Enfin, les commandes-clavier pour ce mode ont subis une mise à jour, le 14 Septembre dernier.
  • Point négligeable (?) mais notable : l'explorateur de fichiers applique, lui aussi, désormais, le thème sombre (dark) proposé en configuration dans le menu "personnalisation" de Windows 10 ;

 

 

  • Avènement de "Microsoft Forms", un outils pour créer des enquêtes, sondages voire questionnaires (type "quiz"). L'outil est en ligne et un compte Microsoft connecté est nécessaire. L'interface, côté fonctionnement, est assez simple et permet vraiment de créer une question ou un listing à puces ou étoiles très vite ce qui s'avère pratique dans certains moments ou il faut vite publier ce type de contenu mais à distance ou bien lorsque l'on est pas forcément relié au terminal initial ; un service en ligne, certes, mais astucieux qui permettra de partager ledit sondage ou quiz de quatre manières : par mail, QR Code, Intégration Web ou encore en donnant le lien généré (copié-collé) à la ou les personnes ciblées ;

 

  • Avènement de "mixed reality flashlight" qui permet d'incruster une image ou vidéo de la réalité dans le monde virtualisé... A voir l'utilité d'une telle fonction si ce n'est, peut-être, surveiller quelqu'un pendant que l'on joue (un enfant, le livreur de pizza...) ;
  • Amélioration de "mixed reality portal" en permettant de streamer un flux audio simultanément sur les hauts-parleurs de votre ordinateur, en plus de vos écouteurs ou de votre casque compatible ;
  • "Barre de jeux" est incarné via une application qui permet de gérer tout-en-un divers paramètres. Pour l'occasion, un petit lifting a été opéré. Le "mode jeu" de la section "jeux" du menu de configuration-système reste inchangé visuellement mais a évolué dans le traitement de fond : une fois le mode activé, la fonction va tenter le moins d'intrusion possible pendant que vous jouez, au niveau des mises à jour, des notifications, à la manière du mode "ne pas déranger" dans les smartphones (quand cela fonctionne...). Enfin, Microsoft a amélioré les performances de jeux en tentant de minimiser les latences au niveaux des FPS (frames-by-seconds). Gageons que cela fonctionne ;

 

  • La section "stylet et Windows Ink" (menu "périphériques") permet, elle aussi, d'avoir quelques raccourcis-clavier - ici configurables - suivant si l'utilisateur clique une fois, deux fois sur le haut de son stylet. Une tendance que l'on voit déjà pour certains smartphones incluant des stylet à commande distante ;
  • L'application "Font maker" permettra de jouer du stylet en créant sa propre font ou police d'écriture avec le stylet tout en se basant (calque) sur abécédaire traditionnel comme point de repère ; Intéressant, là aussi, si l'on veux créer ou concrétiser une idée en tête rapidement pour voir le rendu, sans trop paramétrer ou installer un élément. A noter que, pour l'heure, seules les font Anglaises seront disponibles !
  • Le clavier virtuel SwiftKey qu'on ne présente plus débarque sur cette dernière mouture de Windows 10 et sera compatible Android et iOS. Les langues disponibles sont les suivantes : Anglais (Américain et Britannique), Français, Allemand, Italien, Espagnol, Portugais (Brésilien) ou encore le Russe. L'ensemble sera dopé au machin learning et à l'IA avec les outils de base du clavier comme la prédiction, la suggestion, les thèmes ainsi que les statistiques (comme en version mobile, dans les options du clavier) de chaque option ou action ;
  • Intégration d'Emoji 11 via les quelques 157 nouveaux émoticônes

 

  • "Dans les prochains mois", la fonction "tâches" (Tasks) d'Outlook fait peau neuve en permettant d'agencer ses tâches ou actions à créer quotidiennement, certes, mais sans quitter la boîte de réception ! Dès lors, dans quelques mois, donc, et seulement pour les États-Unis dans un premier temps (...), l'utilisateur pourra, par un glisser-déplacer, sélectionner un mail et l'ajouter pour la création d'une tâche. Pour la lutte contre les pourriels ou messages publicitaires indésirables, Microsoft déploiera un nouvel icône de certification ; le but : aider l'utilisateur en lui indiquant que ce mail émane d'une entité officielle ou, du moins, reconnue par le programme-partenaire. Si l'idée est louable, il faudra que beaucoup d'entreprises adhérent à ce concept qui ne requiert, pour l'heure, aucun paiement direct en tant que service puisqu'il s'agit d'une bêta avec une inscription "simple et gratuite", selon le site dédié.