[Insolite] Opportunity : le robot-explorateur de la NASA est coincé, envoyez-lui un message de soutien (Mars, ça ne repart pas) !

Se résigner ou résister ? Sans doute une question ultime que doit se poser le robot-explorateur Opportunity dont le signal a été perdu depuis le 10 Juin dernier... A défaut d'envoyer des secours, la NASA vous propose d'envoyer votre soutien au petit robot bloqué sur Mars...

 

 

Depuis le sol 5 111 (soit le 10 Juin 2018, en temps Terrestre), aucune communication possible vers Mars et Opportunity, le rover conçu en 2003 pour explorer les parties minérales, rocheuses de la planète rouge. Depuis le 30 Mai dernier et selon le communiqué officiel de la NASA, une tempête de poussière a altérée la bonne marche des missions du petit astromobile. L'agence aérospatiale Américaine explique qu'elle fera tout pour tenter d'organiser un sauvetage à distance dans les 45 jours, selon les déclarations du 30 Août dernier. D'ici là, les Terrien(ne)s peuvent envoyer des messages de soutien sous formes de cartes postales à Opportunity.

 

Date charnière ou simple hasard, la date du 4 Septembre, en plus de l'anniversaire de Google et de ses multiples réjouissances et aspirations technologiques, a vu le point de départ d'une étude de faisabilité pour un projet de station spatiale en orbite autour de la Lune, en partenariat avec Thales Alenia Space et l'Agence Spatiale Européènne (ESE ou ESA, en Anglais). Cette première étape - sous l'appellation "Phase A / B1" - permettra d'appréhender la partie théorique et financière sans doute autour de la construction de divers modules et concepts du genre comme "ESPRIT", pour la partie connectivité / technique, "I-HAB", pour la vie spatiale.

 

Mais, il n'y a pas que l'Europe qui aurait la tête dans les étoiles : en effet, le Japon plancherait sur un ascenseur qui ferait un aller-retour depuis la Terre - au Centre Spatiale de Tanegashima - vers la Station Spatiale Internationale (ISS) ! Une opération pour le moins novatrice qui permettrait, via ses deux satellites "cubiques ultra-petits", de voyager jusqu'à 200 km / heures pour une durée de voyage frôlant les huit jours. Selon Obayashi Corp. (le constructeur), les petites capsules, au nombre de 6, accueillerait 30 personnes soit une capacité maximale de 180 places, le tout motorisé par un câble ultra-résistant. Le projet a été initié par le Professeur Yoshio Aoki (Université de Nihon) pour la partie construction tandis que le projet spatial, est à l'initiative d'un groupe de chercheurs issus de l'Université de Shizuoka.

De la Terre à la Lune ou de la Terre à l'ISS, il ne fait pas l'ombre d'un doute qu'Opportunity aimerait prendre part à ces voyages dont le dernier à un lancement-test prévue d'ici le 11 Septembre prochain !... A suivre !

 

Sources :