IFA 2018 : entre démesure technologique, 8K et assistanat connecté (être humain optionnel) !

Intro

 

L'édition 2018 du salon Berlinois, qui a accueillit, du 31 Août au 5 Septembre, près de 245 000 visiteurs (1 814 exposants) dont 125 start-ups de 21 pays différents, n'a pas été en reste côté innovation et prouesse technologique du genre même si, dans certains domaines, cela s’essouffle et pour cause : l'avènement de l'ère connectée semble creuser l'écart dans le temps en s'illustrant à travers des objets connectés en tout genre, quitte à placer au second voire troisième rang l'acte humain, que cela soit pour cuisiner ou se faire un petit pain au four ou encore tout "robotiquement" marcher avec ses jambes. Fort heureusement, certaines valeurs sûres résident et l'attraction visuelle ne s'est jamais aussi bien portée, avec la standardisation prochaine de téléviseurs et vidéoprojecteurs 8K - les bourses allant avec - ou encore les fameux écrans enroulables / pliables via des smartphones ou autour d'un poignet, d'un vêtements, d'un accessoire. Quand certains fabricants osent la simplicité avec un terminal Android One d'autres persistent et signent dans le faste via une solution gaming indécente avec un siège et des solutions informatiques assez poussées. Entre démesure et assistanat : petit retour express sur les annonces principales de l'IFA 2018 !