Apple et Qualcomm : nouvelle plainte pour fuite et commercialisation d'informations sensibles contractuelles (vers "untel"...) !

Encore et toujours en brouille chronique, voici tristement ce nouveau duo alors que le binôme judiciaire Apple-Samsung venait fraîchement de clore des années de mésentente... En effet, après une rumeur - avérée - lâché début Août dernier par Apple relative à un changement de fournisseur de puce autre que Qualcomm, voici que l'affaire du genre se poursuit avec, cette fois, un tacle initié par le fabricant de puces qui accuse la pomme verte d'avoir transmis des données internes sensibles vers Intel en vu des les exploiter commercialement...

 

 

Selon les propos rapportés par CNBC, la plainte ainsi déposée le 24 Septembre pointe sur une poursuite initiale datant du 1er Novembre 2017, date à laquelle Apple intégrait encore les puces du fabricant Américain dans ses iPhone via un accord de discrétion mutuel qui devait garantir ou garantissait, du moins, que les secrets industriels de chacun étaient bien gardés, le temps de ce partenariat.

Dans les faits, Qualcomm soupçonne Apple d'avoir violé cet accord en vue de revendre ou d'exploiter les données industrielles avec son nouveau partenaire : Intel, qui aurait pu, toujours selon Qualcomm, voir et utiliser le code source. Si aucune preuve n'est mis en évidence, il serait question d'échanges officieux physique, dématérialisés (mails ou encore les "historiques de développement"). Le procès est fixé au 26 Avril de l'an prochain, en 2019... A suivre !

 

Source : CNBC - 25 Septembre 2018 - Apple et Qualcomm : plainte pour violation d'accord industriel et commercialisation des données.




  • Mots-clef: , , , ,