Actualités

Android : bon ninif’ à l’OS mobile qui a fêté ses 10 ans ! (plop)

Il y a 10 ans, l’HTC Dream accueillait dans ses entrailles le premier déploiement mobile de Google via Android. 10 ans après, le système nomade n’a cessé d’évoluer et de créer autour de lui une communauté avide de plus en plus croissante, toujours en quête de la prochaine mise à jour avec les dernières nouveautés ou, plutôt, les dernières évolutions entre-aperçues avant l’heure.

 

L’HTC Dream (clavier AZERTY).

 

Avant sa commercialisation, le 23 Septembre 2018, l’HTC Dream était loin de faire rêver (dream signifiant “rêve”) puisque les prémices de ce modèle finalisé avaient, dans un premier temps, abouties dans un prototype aux allures de calculette Texas Instruments (les grosses que l’on avait avec un écran pour enregistrer calculer des informations) dénommé “Sooner”. A l’époque, la classe ultime résidait dans le BlackBerry, un smartphone qui revient doucettement en force mais qui reste l’apanage du (de la) professionnel(le). Au final, un autre prototype a été retenu : le “dream”, incarné par un écran tactile coulissant et un clavier moins étriqué.

 

Le “Sooner”, un premier prototype pour accueillir Android 1.0.

 

Ce terminal mobile (qui a donc été le premier a intégré un OS mobile basé sur Linux), bien qu’annoncé le 23 Septembre 2008 par son revendeur, HTC, n’a pas été disponible tout de suite (deux mois pour le marché d’origine – États-Unis –  voire quatre pour le reste du monde). Et, nouveauté oblige de cette première version d’Android, les critiques n’ont pas manqué puisqu’ils manquaient à peu près tout ou, du moins, n’avait certainement pas été optimisé comme maintenant les fabricants le font pour leurs terminaux respectifs, en essayant d’intégrer ou de préparer l’intégration des divers aspects techniques et logiciels.

2010 voit l’avènement des Nexus puis, fin 2016, la fameuse gamme des Pixel (classique et XL), les smartphones “signatures” de Google. Une boucle bouclée pour le géant Californien qui a ainsi su maîtriser l’intégration logicielle dans des terminaux nomades conçus dans sa firme, probablement pour éviter les effets “HTC-Dream”, même si, de nos jours, la réactivité et surtout les multiplications effrénées des versions d’Android ne permettront plus de visualiser un tel ensemble chaotique ou artistiques, selon les points de vue… Bon ninif’ à Android !




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2020 - v1.3.1