"Nous tenons à nous excuser et nous expliquer sur ce qu'il s'est passé" : 800 000 comptes voient leurs contacts bloqués... Débloqués !

Alors que le dossier Cambridge Analytica s'épaissit voire s'alourdit pour Facebook, avec le rapport des questions-réponses établie par les Élus Américains rendu publique depuis le 29 Juin 2018 (ainsi que les enquêtes en cours ou en devenir...), le réseau numéro un mondial n'en finit décidément plus de cumuler les bévues du genre, même à moindre échelle ; dernière en date : un bug sur Facebook et Messenger qui a permis de débloquer les utilisateurs alors bloqués, pour pas moins de 800 000 comptes... Gloups !

 

 

Le communiqué indique qu'un mail de notification a bien été envoyé pour signaler l'erreur et rappelle, en préventif, de vérifier que le listing des contacts bloqués soit bien opérationnel dans le profil-utilisateur. Si le bug a été corrigé, Facebook se veut rassurant en affirmant que pour ces quelques 800 000 comptes concernés, dans le pire des cas, cela n'a entraîné aucune restauration en terme d'interactivité avec les personnes bloquées-débloquées et que pour les 83 % (des 800 000 bien sûr !), "seulement une personne auparavant bloquée - ndlr : parmi plusieurs contacts bloqués - a pu être temporairement débloquée". Enfin une conséquence logique mais expliqué en toute transparence : la personne bloquée-débloquée aura pu en demander la raison auprès de la personne à l'origine de ce blocage.

Une faute avouée et qu'on pense à moitié-pardonné même si les événements actuels dans lesquels s'enlisent Facebook tout en tentant de maintenir la tête bien haute ne font qu'accentuer ce type de bug technique qui aurait été actif depuis le 29 Mai 2018 jusqu'au 5 Juin dernier. La CNIL Anglaise devrait, en aparté, rendre son rapport sur l'affaire Cambridge Analytica... A suivre !

 

Source : Facebook - 2 Juillet 2018 - 800 000 comptes débloquant les utilisateurs bloqués.