iMAC G3 : Bon ninif' à l'ordinateur tout-en-un qui vient de fêter ses 20 ans ! (plop)

Alors qu'en Juin prochain - WWDC du 4 au 6 Juin 2018 - Apple s'apprête à faire sa grande messe technologique annuelle qui annoncera un florilège de nouveautés et / ou d'améliorations en tout genre, la pomme verte vient de célébrer, le 6 Mai dernier, les 20 ans-anniversaire de son tout premier iMAC.

 

 

Si le déploiement commercial a eu lieu en Août, c'est bien en Mai 1998 que l'iMAC G3 a été officiellement présenté par son créateur Steve Jobs lors de la Macworld Conference & Expo. Le design insufflé par Jonathan Ive sera à jamais gravé dans les mémoires avec des couleurs translucides permettant de voir, à travers la coque cathodique les circuits et l'arrière de l'ordinateur mais, surtout, par une forme ovoïde qui caractérisa cette gamme de MAC.

 

A partir de 1999 et jusqu'en 2003 (arrêt de la production, 2001 étant le dernier déploiement commercial de la gamme, via l'iMAC "kiva"), le terminal subit de nombreuses mises à jour matérielles comme l'ajout de 2 ports FireWire, 2 ports audio Jack, des mémoires en dur allant de 6 Go à 60 Go ("kiva") ; un écran commun de 15 pouces, des processeurs et mémoires vives améliorées... Bref, tout en mieux pour ce petit bijoux qui, à l'époque, était vendu à un prix conseillé de 1 299 dollars.

La quatrième génération (G4), en 2002, fera la transition technologique moderne avec une forme toujours aussi originale (comme une lampe de bureau avec une base en forme de dôme !) et un écran plat (non-plus cathodique : il faudra un peu moins passer le plumeau) TFT (numérique). 2006 sera incarnée par l'avènement de l'iMac (Intel) toujours tout-en-un mais avec un écran unifiant la base (qui n'existe plus puisqu'intégrée, matériellement, dans l'écran) et, depuis 2014, un écran Retina... Un beau parcours quand on voit les premiers débuts de Steve Jobs dans ce domaine avec un ordinateur certes fonctionnel mais peu usuel finalement, pour l'utilisateur qui n'avait pas grand chose si ce n'est un lecteur de disquette et quelques logiciels, même si, à l'époque, le concept était largement précurseur... Bon anniversaire !