[MAJ 9 / 5 – Le Recap’] Google I / O 2018 : en attendant les keynote à 19 heures et 21 heures 45 !

22 : 50 – Fin !

22 : 48 – Cloud Anchors pour iOS et Android permettant de démultiplier l’expérience RA (multijoueur)

22 : 47 – … Via « sceneform » !

22 : 43 – Évocation de l’AR (Réalité Augmentée) Core ; « mise à jour majeure »…

22 : 42 – Possibilités de l’usage du ML kit avec Firebase et TensorFlow lite :

22 : 40 – Prédictions sur Firebase. kit ML (évoqué dans la première keynote, en bêta) en concordance avec ces fonctionnalités (tout comme tensorflow lite)

22 : 38 – Survol de la sécurité des applications. Crashlytics au sein de Firebase.

22 : 35 – TensorFlow lite est supporté par la Raspberry Pi !

22 : 34 – deux kits – à la manière des kits « cartons » de Nintendo pour la Switch mais, toutefois, ici en connecté – sont présentés intégrant l’assistant google : un bouton au-dessus permet d’enclencher la requête vocale et clignote lors de sa mise en marche (réflexion du Google Assistant).

Conférence du 9 Mai 2018,
« What’s new with the Google Assistant SDK for devices ».

Une des conférences dédiée à l’IoT en fait la démonstration (parfois infructueuse : l’assistant reste muet alors qu’avant il marche…). Plus d’informations sur le site dédié du projet AIY.

 

 

22 : 33 – AutoML Cloud

22 : 32 – Cloud text-to-speech « très bientôt »

22 : 30 – >Material.io< !!

22 : 28 – L’ensemble est disponible « aujourd’hui » !

22 : 27 – « ce n’est pas un style unique » (vidéo), colorimétrie, galerie…

22 : 25 – « mise à jour majeure » du material design avec un thème éditable et qui répercute une modification à l’ensemble de l’environnement graphique ainsi pensé, par exemple, sur Sketch.

22 : 23 – Material design évoqué (création en 1994)…

22 : 20 – Lighthouse version 3.0 et Chrome OS intègre les applications développée sous Linux !

22 : 16 –  PWA (progressive web apps) : google vante les mérites de la technologie adaptative.

22 : 10 – « liens d’actions », « notifications d’actions » et « suggestions de routines » (photo)

22 : 09 – Objets connectés. Optimisation des applications avec l’IoT toujours dans un but de préciser le plus possible la requête – demande en question. « trois choses à partager« …

22 : 06 – Développer kit disponible pour l’ensemble des personnes présentes à la keynote !

22 : 05 – mini-snippets avec jetpack… Très sympathique !

22 : 05 – Exemple d’Android Jetpack :

22 : 03 – Jetpack compatible Kotlin, retro-compatible et intégration-IDE

22 : 02 – Android Jetpack un « ensemble de librairies et d’outils »

22 : 00 – Google play Instant disponible pour tout les développeurs

21 : 59 – Un exemple :

21 : 57 – Nouveau bundle Android app : une nouvelle manière de développer et de finaliser (envoi) l’application vers le Google Play. « Dynamic delivery » permettra une application moins importante en taille (et donc moins d’APKs à gérer : le but étant d’unifier un code pour de multiples versions ou formats !…) et permettra d’installer « à la demande » (bêta) un ou plusieurs modules d’une application donnée « bientôt ». Lors de la keynote, Google a annonce un espace (taille-fichier) economisé allant de 11 % (Airbnb) jusqu’à 64 %, par exemple, pour l’application « RV AppStudios », « Linkedin » obtenant un gain en poids de l’ordre de 45 %. Grosse nouveauté en perspective pour les développeurs !

De gauche à droite : l’ancien système « classique » qui se gorge des APK selon les formats / configuration et,
le nouveau format de développement « dynamic delivery » qui unifiera toutes les versions conçues avec un package unique de ressources… poids plume !

 

21 : 53 – Kotlin, rapidement évoqué (Google I / O 2017)… Pas de mise à jour majeures mais quelques évolutions : intégration du pack d’extension Android KTX (annoncé en Février dernier) au sein d’Android JetPack pour ainsi basculer facilement entre les deux éléments en notant que Kotlin est annoncé « plus rapide ». Google a également mis à jour la documentation du langage informatique avec l’ajout de snippets et un nouveau bootcamp dédié en partenariat avec Udacity a été lancé récemment… Une mise en lumière pour tenter de rallier (?) plus de personnes sur ce langage intégré il y a seulement un an au sein du système mobile (présenté en 2017, lors de la dernière Google I / O).

21 : 50 – 1 million de développeurs dans 140 pays : Google vante (et galvanise) ses troupes.

21 : 48 – Décompte de la keynote pour développeurs. Toutes les mises à jour majeures d’Android, sur le billet du blog officiel, le 8 Mai 2018 !


20 : 50 – Fin de la première keynote. Pour celle consacrée aux développeurs, rendez-vous à 21 h 45 mn !

20 : 47 – Un danger ou un élément complexe comme la neige permet une prédiction plus bienveillante en permettant à la voiture Waymo de gérer la situation en conséquence (vitesse à réduire…).

20 : 45 – Prédiction pour sauver une vie ou voir quelque chose d’incongrue (joke)

20 : 42 – Très axé sur le Deep learning, la conférence annonce que les voitures de demain seront indissociables de la technologie largement développée par Google.

20 : 40 – Waymo : voiture connectée « bientôt » un « meilleur conducteur »…

20 : 35 – « real time results » avec un résultat texte, image mais aussi vocal (la musique d’après un poster d’un artiste)… Wow !

20 : 34 – « smart text selection » et « style match » (photo ci-dessous)

 

20 : 32 – Google Lens et les terminaux-marques partenaires.

20 : 30 – Fonction et gestion du trafic revisitée : très utile pour trouver son chemin en voiture mais comme si l’on était en mode « piéton ». VPS (Visual Position system) est au cœur de la fonctionnalité.

20 : 27 – Côté partage, revisite des options jusqu’au vote et un onglet « pour vous » personnalisé à l’aide des selections et préférences utilisateur (scoring basé sur l’ensemble des avis émis au niveau mondial).

20 : 26 – Optimisation des résultats de recherche sous smartphones de Maps

20 : 24 – Là aussi, volonté de simplifier l’utilisation du service de cartographie en ligne avec le média en principal acteur, à la place de texte ou de mot(s) qui alimente quand même, à la base, le média…

20 : 22 – Google Maps.

20 : 20 – « Android P Bêta » disponible sur les terminaux Pixels et les fabricants participants « aujourd’hui » !

20 : 19 – « Wind down » l’écran se grise passé une certaine heure.

20 : 18 – « Shush » un mode veilleuse pour éviter d’être perturbé en retournant le smartphone… Chut ! (ou bien éteindre son smartphone…)

20 : 12 – Android P éclipse l’usage du clavier pour optimiser la navigation tactile, un langage universel. Une stratégie déjà pensée lors d’Android Oréo : « Nous assistons à une résurgence de la navigation par clavier. Dans Android O, nous nous sommes concentrés sur la construction d’un modèle plus fiable et prévisible pour la navigation « flèche » et « onglet » qui aide à la fois les développeurs et les utilisateurs finaux ».

20 : 08 – Deep learning au coeur d’Android avec un agencement des logiciels / applications utilisées comme l’écoute d’un morceau de musique en même temps qu’une recherche, indiqué clairement et visiblement au milieu de l’écran.

ML kit (Firebase) pour les développeurs.

 

20 : 05 – Luminosité adaptative

20 : 01 – « Il y a dix ans » Android naissait. (un peu avant, en 2007 le SDK de la bêta de la première version est sortie puis en Septembre 2008 la version finale est déployée)

19 : 57 – « newsstand »… disponible aujourd’hui (developpeurs) et dans les prochaines semaines pour le grand public, dans « 127 pays » sur Android, iOS et le Web via la nouvelle refonte, donc, de Google News.

19 : 55 – « full coverage » : diversité des contenus censé, en théorie, laisser le choix de la selection de la source de l’information recherchée

19 : 52 – « newscasts » : au sein du flux possibilité sans bouger de la page (pas de chargement « classique ») d’avoir un slide d’un contenu-média.

19 : 51 – Retour sur les prochaines fonctionnalités dont certaines étaient déjà annoncées (story).

19 : 50 – Google News : retour sur le projet, son histoire, son but et l’aide qu’il apporte à ses utilisateurs.

19 : 48 – « bientôt », le tableau de bord sous Android et le fameux « faites une pause » sur Youtube (existe déjà sur Netflix par exemple avec une message notifiant si tout va bien etc).

19 : 45 – « fear of missing out » > « joy of missing out »

19 : 41 – On continue dans les requêtes vocales et l’aptitude de l’Assistant à comprendre et affiner le plus possible sa réponse… »Mmm-hmm » dit Google (des airs de « Moogle » ?) ! L’assistant pourra gérer des appels et y répondre à notre place…

19 : 35 – Marques et entreprises compatibles avec le Google Assistant. Disponible cet été.

19 : 33 – Commercialisation en Juillet prochain des appareils intégrant les nouvelles fonctionnalités de Google Assistant.

19 : 31 – « Pretty please » : nouvelle fonction permettant de demander poliment quelque chose… avec un petit son générée à la fin de la réponse

19 : 28 – « dans les prochaines semaines » intégration de la « conversation continue » (plus besoin de dire avant chaque requête vocale, « ok google » ou maintenant « hey google ») ainsi que de « google duplex » qui permet à l’assistant connecté de prendre un rendez-vous ou de demander quelques précisions (nombre de couverts) à l’un de vos contacts à votre place…

19 : 27 – Un exemple en vidéo de la mère du speaker qui éprouve des difficultés face à la technologie moderne… :D

19 : 25 – Google veut humaniser son Assistant avec une « conversation » plus « naturelle »

19 : 25 – Parterre de stars (vidéo) qui utilisent « Hey Google » (Yo ?)

19 : 22 – Ajout de six nouveaux langages pour l’Assistant de Google… Démonstration avec… John Legend (vidéo) !

19 : 21 – Google TPU passe en version 3.0

19 : 20 – Google Photos intègre de nouveaux outils d’éditions : comme Sony, possibilité d’apposer des filtres noir et blanc total, partiel. Possibilité d’effectuer des rotations-image, de les rendre plus brillantes…

19 : 16 – Après le quart d’heure d’émotions, retour sur les affaires avec Gmail où la prédiction / suggestion s’invite en proposant par exemple la fin d’une adresse que l’on a commencé à saisir (en gris clair : la suggestion) : Smart Compose.

19 : 12 – Un autre exemple de la technologie pour la traduction en direct de contenu notamment télévisés, ou encore le langage morse pour aider les personnes à mieux communiquer, surtout avec un handicap existant. Vidéo montrant une personne parlant grâce au morse qui joue l’intermédiaire pour synthétiser vocalement l’ensemble.

19 : 10 – dans le secteur médical, Google met en avant le deep learning et sa technologie prometteuse pour les patients autant que pour les médecins (?)

19 : 05 – « major bug », petite blague pour détendre l’auditoire sur l’émoji du burger… et de la bière qui ont changé !

avant, apres : la mousse…

19 : 03 – « make good things together » (faire de bonnes choses ensemble).

19 : 01 – Des cubes de couleurs s’animent sur fond sonore tribal… le décompte arrive et… image brouillée lol ; puis vidéo d’introduction sur ces cubes personnifiés au sein d’une ville. L’interaction, première thématique aux allures d’animés Pixar.

18 : 58 – Un avion rouge dans les airs en mode Porco Rosso (sans doute un avant-goût de sa VR – AR)… Et un peu avant « blue wins »…


Les années se suivent et se ressemblent avec la ritournelle des sacro-saintes conférence du genre : Microsoft a commencé sa grande messe axée pour les développeurs depuis hier, le 7 Mai, via sa Microsoft Build et c’est maintenant au tour de Google d’ouvrir le bal avec sa keynote I / O – 2018 – qui débutera à 10 heures du matin en Californie soit 19 heures pour nous, en France. En attendant l’ouverture de l’événement, petit tour des rumeurs sur les dernières nouveautés ou améliorations qui devraient être annoncés…

 

 

  • Sans (quasi-) surprise (?), une revisite de son fameux material design dont nous avons déjà eu un aperçu depuis la mise à jour récente de Gmail, avec une interface redessinée et de nombreuses fonctionnalités ou ajouts, comme un panneau latéral permettant, via des applications dédiées, de rester sur le client mail tout en continuant une tâche ;

 

  • Android « P » (pour « panettone » ? :P) qui devrait accueillir une nouvelle et donc seconde DP (Developer Preview). Depuis Mars dernier, le système mobile annonce quelques nouveautés même s’il s’agit, dans l’ensemble, d’une évolution globale avec une expérience-utilisateur améliorée permettant d’éconduire les indésirables ou les indésirés de manière interactive depuis le système de notification ou encore d’une sécurité accrue avec un renforcement des étapes de validation (applications) ;
  • Fushia, évoqué en Septembre 2016, pourrait être de cette keynote tout comme le projet Andromeda, deux systèmes orientés mobile. Concernant Fushia, celui-ci se baserait, sur LK (Little Kernel) alors qu’Andromeda « est un projet plus vaste, plus ambitieux qui se traduit par la fusion des fonctionnalités de Chrome au sein d’Android et non l’inverse« , selon AndroidPolice.com en notant que ce projet aurait été abandonné en Juin 2017, selon PhoneAndroid.com. De plus, Flutter, un système mobile open-source (SDK), pourrait, aussi, briller lors de cette conférence d’ouverture même si les bêtas s’enchaînent à un bon rythme et qu’il est donc peu probable que Google évoque ce sujet… Sauf si Flutter est évoqué avec un de ceux cités précédemment…  ;
  • Android Wear, le système pour les objets connectés made in Google, devrait passer en 3.0. Google Home et Google Assistant (smartphone) devraient, eux aussi, subir quelques mises à jour ;
  • Android TV, selon les rumeurs, pourrait peut-être subir une nouvelle version majeure ;
  • La technologie AR / VR (réalités virtuelles et augmentées) pourrait, également, être au rendez-vous. Début Mai, via la conférence annuelle de Facebook (« F8 »), l’édition 2018 a été l’occasion pour Mark Zuckerberg de présenter un nouveau casque du genre, l’Oculus Go entièrement autonome et disponible en 32 Go (219 euros) ou 64 Go (269 euros)… Une concurrence rude pour Google qui devra dégainer autrement mieux ou, au moins, un produit similaire ; si produit nouveau il y a…

 

 

Pour suivre la conférence Google I / O, comme chaque année, il suffit d’aller sur la chaîne Youtube dédiée ou bien d’actualiser (F5) cette page pour connaître, en direct et en Français, la teneur des informations du géant de Mountain View ;-) !