500 millions de comptes Yahoo! piratés : 5 ans de prison et 250 000 euros d'amende pour Karim Baratov !

Environ deux ans après les faits, le jugement lié à l'affaire Yahoo! a été rendu fin Mai dernier avec une sentence sévère pour l'auteur du piratage de 2016.

 

 

Le 22 Septembre 2016, Yahoo! informe en toute transparence mais avec une touche de fausse-bienveillante que quelques 500 millions de comptes avaient été piratés, "noms, adresses e-mail, numéros de téléphone, dates de naissance, mots de passe hachés (en grande majorité avec bcrypt) et, dans certains cas, questions et réponses de sécurité cryptées ou non cryptées". Si la piste de l'espionnage Russe a été avérée puisque l'opération, selon le FBI en 2017, relevait du fait de quatre hommes issu du FSB (Service de Sécurité Fédérale Russe). Karim Baratov alias Kay était un de ceux-là.

 

Le 29 Mai 2018, La court de Californie (San Francisco) a tranché net pour faire un exemple sur le sujet : "ces hackers ne sont pas des acteurs mineurs, ils sont un outil essentiel exploité par des criminels pour obtenir et utiliser illégalement des données personnelles. En le condamnant à cinq ans de prison, la Cour envoie un message fort aux pirates : la participation à des cyberattaques fomentées par des États-nations a de graves conséquences"... A suivre !

 

Source : décision de justice, Californie - 29 Mai 2018 - affaire Yahoo! / Karim Baratov.