Spectre et Meltdown : Intel ne publiera pas de correctifs pour certaines puces !

Après un mois de Janvier chaotique, Intel semble toujours embourbé avec les failles Spectre et Meltdown ; Solution, alors ? prioriser certains modèles au détriment d'autres dont le support sera "stoppé"...

 

 

Décision pragmatique ou réelle réflexion pour des puces peut-être plus dangereuses patchées que non (?), c'est à demi-mot que le fabricant à communiqué sur le sujet puisque l'information a été dévoilé lors de la publication de son calendrier de production et de support 2018 de ses différents produits, le 2 Avril dernier.

De manière succincte, Intel explique arrêter la diffusion de rustine pour des produits peu susceptibles d'être exposés par rapport à d'autres modèles. Pas de micro-codes donc pour certains produits alors-même que la prudence préconiserait de continuer à patcher d'anciens modèles comme Microsoft a pu le faire dans d'autres circonstances pour Windows XP, Vista ou encore Seven via un support étendu (fini pour l'un, bientôt à terme pour les autres).

Les gammes Bloomfield, Clarksfield, Gulftown, Harpertown Xeon, C0/E0, Jasper Forest, Penryn, SoFIA 3GR, Wolfdale et Yorkfield ne recevront plus de mises à jour. Pour le reste, le destin sera donc, pour les utilisateurs ayant une ou plusieurs de ces puces au cœur de leurs terminaux, l'unique décisionnaire pour éviter une éventuelle prolifération des failles Spectre et Meltdown, à moins que là aussi, Intel possède une information tangible lui permettant de ne plus prodiguer sereinement de patchs sécuritaires pour certaines de ces puces... A suivre !

 

Source : Intel - Avril 2018 - Timeline support et production puces Intel.