Gmail : déploiement de la nouvelle version (définitivement plus un secret) !

Le 12 Avril dernier, Google avait laissé fuité « involontairement » quelques informations sur la refonte de sa Webmessagerie, au détour d’un mail envoyé à ses utilisateurs-administrateurs « G Suite »… Depuis hier, Gmail vient officiellement d’être mise à disposition de l’ensemble des utilisateurs ; avec un déploiement progressif ou « forcé » si l’on est pressé de mirer cette nouvelle mouture !

 

 

Outre les informations distillées début Avril, le billet du 25 Avril publié sur le blog officiel de Google en dit un peu plus. Voici les dernières améliorations :

 

  • Le mode confidentiel, qui permet de paramétrer sécuritairement l’envoi d’un mail donné ; par date d’expiration et, facultatif, avec un mot de passe envoyé par SMS. Un contenu « qui s’autodétruira » selon le bon vouloir de l’envoyeur, histoire de ne garder aucune trace, du moins en « avant-plan »… Cette fonctionnalité précieuse sera, néanmoins, déployé dans « les semaines à venir » pour l’ensemble des utilisateurs et « un nombre limité de clients G Suite ». A noter que l’IRM (pour « Information rights Management ») pourra empêcher le destinataire, en plus d’avoir un mail potentiellement limité dans le temps, de transférer, copier, télécharger ou imprimer le mail en question ;

 

  • Messages d’alertes pour certaines mails (phishing par exemple) visuellement plus grands pour attirer l’œil de l’utilisateur ;
  • L’intelligence artificielle envahit le Webmail en mettant à nouveau en avant d’anciens mails avec des options associées, en haut de la boîte de réception ;
  • Les fonctions mobiles de SmartReply s’élargissent vers le Web et s’affinent avec : un nouveau rang de notifications (« haute-priorité »), la possibilité de se désinscrire – depuis gmail directement ! – d’un abonnement type newsletter. Ces fonctions seront disponibles « dans les prochaines semaines » ;

 

  • L’ouverture des mails et leur(s) contenu(s) peut être définie : « snooze » permet de « mettre en attente » la lecture ou l’ouverture des mails pour ainsi les avoir en visuel plus longtemps ou plus tardivement, de voir une pièce jointe avant même d’ouvrir le mail concerné ;

 

  • Intégration d’un panneau latéral, à droite permettant de naviguer entre trois applications – par défaut – de Google (« Agenda », « Keep » et « Tasks » une sorte de to-do list disponible, en plus, sur iOS et Android). un « Plus » permet l’ajout de « modules complémentaires ». « Dans les mois à venir », l’option aura sa réciprocité dans les applications « Agenda », « Docs », « Sheets » (tableur) et « Slides ». Le but est de permettre à l’utilisateur – outre d’utiliser des outils « full » Google en ligne – d’optimiser son travail comme par exemple le glisser-déposer d’un mail vers « tasks » ;

 

  • Avènement du mode de travail hors ligne « jusqu’à 90 jours de messages ». Une option bien pensée et enfin incarnée dans cette mouture pour ceux et celles voulant utiliser la messagerie Web sans aucune connexion Wi-Fi.

 

Petite astuce (donnée par Google, ce qui n’est pas secret non plus…) : pour tester la nouvelle version (si vous n’avez pas encore la nouvelle interface) et si vous êtes propriétaire de votre compte Gmail, cliquez sur le rouage (« paramètres ») et choisissez l’option « essayer le nouveau Gmail ». Pour les professionnels ou les administrateurs du Gmail « principal » (G Suite), dans le tableau de bord d’administration, section « Gmail EAP » sélectionnez l’option « permettre à mes utilisateurs d’accéder au nouveau Gmail et à ses fonctionnalités » ; en notant que vous pourrez toujours revenir à l’ancienne version, toujours selon le type de profil, en sélectionnant « revenir à la version classique de Gmail »… A suivre !

 

Source : Blog Google – 25 Avril 2018 – Nouveau Gmail « intelligent ».