"Croissance exceptionnelle du nombre de mails publicitaires" : LaPoste.net justifie les retards de courriels ! (de 6 à 48 heures)

Cela n'a sans doute échappé à personne, le webmail de LaPoste.net est en train d'essuyer, depuis une bonne semaine, un ralentissement dans la délivrance des mails de ses utilisateurs.

 

 

Selon les propos rapportés par Zdnet.fr, le webmail aurait dû être à nouveau opérationnel depuis le Jeudi 12 Avril dernier, dans la matinée, tout en précisant que "dès vendredi soir, la capacité de la plate-forme sera augmentée". Un incident qui survient alors que le 9 Avril dernier, les services postaux et financiers de l'entreprise Française avaient été paralysés par une panne touchant pas moins de 8 500 bureaux de Poste ; un problème qui a perduré "seulement" une journée - jusqu'à 15 heures - dû à un soucis apparemment technique, donc relativement mineur, mais qui aurait suffit à rendre inactif plusieurs services fournis par La Poste qui s'est voulu rassurante en précisant que tout fonctionnait, quand même, à la normale...

 

"Nous rencontrons actuellement des ralentissements entraînant des retards de distribution des messages dans les boîtes aux lettres Laposte.net. Nos équipes sont en train de déployer des solutions techniques pour rétablir au plus vite la situation. Des dysfonctionnements sont susceptibles de se produire durant le mois d’avril", pouvait-ton lire, la semaine dernière, en bandeau d'accueil, sur le site officiel du service postal Français.

 

Récemment, le message a été actualisé : "la situation s’est améliorée depuis quelques jours même si elle est encore instable pour certains d’entre vous. Cet incident inédit est notamment dû à une croissance exceptionnelle du nombre de mails publicitaires (multipliés par 10 au cours de ces derniers mois).
Nous avons mobilisé toutes les expertises techniques pour rétablir un service optimal en installant de nouveaux serveurs. Nous procédons à des tests de sécurité et de montée en charge pour nous assurer d’un rétablissement durable du dispositif. Soyez assuré que nous maintenons nos efforts pour vous permettre de retrouver le plein usage de votre messagerie dans le meilleur délai".

Pour l'heure, l'incident lié au Webmail devrait vraisemblablement se résorber puisque lié à un changement de "nouveaux serveurs", pour mieux gérer, probablement, les envois et réceptions dont une grosse partie, il est vrai, concerne les fameux spams (mails publicitaires) qui commençaient à donner au webmail Français des allures de Voilà.fr en terme de pourriels qui envahissaient à n'en plus finir, la boîte de l'utilisateur même si celui-ci pouvaient les mettre en indésirables... Il était grand temps de changer en plus grand et surtout gageons-le, en mieux. Reste à voir si ce changement ne serait, pour les plus sceptiques, liés à un incident plus grave de type phishing massif qui aurait tout simplement fait planter les serveurs, ce qui prouverait, encore une fois, qu'il ne faut jamais attendre le dernier carat avant de changer d'opinion ou d'horizon(s)... A suivre !

 

Source : LaPoste.net - Aide en ligne.