Actualités

[MAJ 23 / 6] Proposition de rachat de Bouygues Telecom par Numéricable-SFR : une offre vraiment “non sollicitée” ?

>>> Mise à jour : Finalement, Bouygues Telecom a tranché et, après délibération, en début de soirée, le groupe a décliné l’offre de son concurrent, Numéricable-SFR : “Bouygues Telecom est particulièrement bien placé pour bénéficier de cette croissance sachant qu’il dispose d’un avantage concurrentiel fort et durable grâce à son portefeuille de fréquences et à son réseau 4G reconnu comme l’un des meilleurs du marché […] Par ailleurs, le conseil estime que l’offre présent le un risque d’exécution important qu’il ne revient pas à Bouygues d’assumer, en particulier en matière de droit de la concurrence […] elle ne prend pas en compte le lancement imminent de la procédure d’attribution des fréquences 700 MHz et ses conséquences sur l’opération […] le conseil a apporté une grande attention aux conséquences d’une consolidation du marché sur l’emploi ainsi qu’aux risques sociaux nécessairement liés à une telle opération” est-il ainsi argumenté, dans les grandes lignes, selon le communiqué de presse du groupe, à ce jour. Reste à savoir si cette décision réfléchie ne cacherait pas, en réalité, une ruse stratégique, histoire de faire monter un peu plus les enchères. Pour l’heure, en tout cas, BT n’a pas vendu sa “femme” (dixit fin de news d’origine ci-dessous) mais reste à savoir si l’amour de son entreprise sera plus fort que l’appât du gain… A suivre ! <<<


News d’origine :

A l’approche des soldes 2015, qui débuteront à partir de Mercredi prochain, il semble que, cette année, les hommes soit moins réfléchis en matière de dépense que les femmes, notamment dans le domaine des produits high-tech ; Et, ce n’est pas Patrick Drahi qui ira contredire cette frénésie dépensière puisque le fondateur d’Altice, après avoir englouti, en 2014, SFR, devenant alors Numéricable-SFR, voici que le groupe Luxembourgeois veut s’offrir un nouveau festin, avec Bouygues Telecom qui a reçu une offre de 10 milliards d’euros en vue d’un rachat potentiel alors même que l’opérateur Français avait exprimé que l’offre n’était pas “sollicitée” par sa part…

 

SFR_Bouygues

 

En effet, alors que Bouygues Telecom –  se réunit aujourd’hui-même pour étudier les modalités de l’offre, Altice, représentée par Patrick Drahi, ira, ce jour même également, à Bercy pour une entrevue avec Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie qui ne cache pas son inquiétude face à ce possible rachat et ses conséquences, notamment dans le domaine de l’emploi en France, pour ce secteur : “L’emploi, l’investissement et le meilleur service aux consommateurs sont les priorités. Or les conséquences d’une consolidation sont à ces égards négatives, comme l’ont prouvé les cas récents en Europe […] Il est à peu près évident qu’il y aura des destructions d’emploi à cause de cette opération. C’est ce qu’on appelle joliment des synergies“, a t-il ainsi clairement affirmé lors d’apparition officielles. Ses propos sont rejoints mais de manière plus timore par le Ministre de l’Intérieur qui y voit, malgré un risque potentiel de pertes d’emploi alors que le secteur est déjà en souffrance, un essor futur pour les retombées économiques : “l’emploi doit être préservé et développé ; L’investissement aussi […] parce qu’il faut couvrir tout le territoire avec le déploiement de la fibre, la 3G sur tout le territoire d’ici la fin 2016 ; la vente des fréquences pour développer la 4G ; L’innovation parce qu’il faut investir dans l’avenir et évidemment la qualité de service pour le consommateur […] Nous ne pouvons pas favoriser des opérations qui se solderaient par du chômage et par la perte de qualité dans le domaine des opérateurs télécoms“, avait ainsi expliqué Manuel Valls parmi les conditions qu’il exposait si le rachat de BT par Numéricable-SFR devait être effectif.

 

SFR_Bouygues_rachat

Bien évidemment, tout les yeux se tourne vers Patrick Drahi, dont certains voient en lui une folie des grandeurs à acquérir autant alors que sa trésorerie est au plus bas pour ne pas dire en négatif avec un endettement estimé à 32 milliards d’euros. Reste à voir si cela relève de la folie ou bien d’une folie stratégique maîtrisée et propre au monde des affaires où l’investissement peut rapporter bien plus que sa mise de départ. Enfin, un point et pas des moindres puisque sûrement le principal leitmotiv de ces rachats agressifs depuis 2014 : si BT cède au câblo-opérateur, ce dernier pourra rivaliser en terme de couverture 4G avec Orange voire le surpasser, comme le montre l’Observatoire de l’ARCEP, avec les chiffres de Décembre 2014, avec SFR qui disposait d’une étendue 4G de 53 % sur la population contre 71 % pour BT.

 

4G fin 2014_ Bouygues Telecom4G fin 2014_SFR

Avec ce rachat, le câblo-opérateur devancerait de loin Orange qui lui, pour cette période, était à 72 % de couverture 4G en France, soit 1 % de plus seulement que BT. Toutefois, reste à voir la question du bénéfice côté consommateur : en effet, après ces rachats digne d’une partie de Monopoly où Free et Orange devront faire front (ensemble ?) face à ce monstre gargantuesque, il faudrait envisager la question d’éventuelles hausses de tarifs si BT était cédé à Numéricable-SFR ; Sans parler de la notion de libre-concurrence qui serait à craindre si Orange ou Free devenait, justement, la prochaine cible, dans les scénarios les plus surréalistes ! Gageons, alors, que le Gouvernement agirait à l’unisson pour éviter une telle situation.

 

Martin Bouygues_Bouygues (groupe)Patrick Drahi_Altice_Numéricable SFR

De gauche à droite : Martin Bouygues, PDG du groupe Bouygues et Patrick Drahi, fondateur d’Altice.

Pour l’heure, aucune information officielle n’a encore émané du Gouvernement ou de l’une des deux parties concernée par cette offre de rachat : tout devrait se jouer cet après-midi voire fin d’après midi pour BT qui réunit son Conseil d’Administration pour débattre de l’offre alors qu’en Février dernier, Martin Bouygues, PDG du groupe, rétorquait, à l’idée éventuelle d’une cession de BT : “Et vous ? Vous vendriez votre femme ?!“… A suivre !

Source : Boursier.com et Reuters




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2020 - v1.3.1