Wikipédia épinglée par le FBI pour l'affichage de leur logo !

    Quoi de plus naturel, en ces temps de "libertés" que le FBI (Federal Bureau of Investigation) qui demande à l'une des plus grandes encyclopédies Web libre d'accès au monde, Wikipédia, de retirer leur logo de la page dédiée parce que celui-ci est disponible à un format / rendu tellement précis et dense en terme de mensurations qu'il serait susceptible d'être utilisé à des fins frauduleuses... Bref, la prochaine, il faudra se cantonner au gif (ou encore mieux, au format pcx selon certains :D !).

    En effet, suite à ce fameux logo affiché au format .svg (4 versions disponibles) allant jusqu'à 2000 pixels de large, le FBI a gentillement notifié leur "désappointement" dans une lettre reçu le 28/07/2010 qui s'appuie sur un texte de loi Américain, code 18 - section 701 du code pénal : "quiconque produit, vend ou possède un ... insigne [du FBI] peut être condamné à une amende ou envoyé au maximum six mois en prison, ou les deux" ; Mais la fondation Wikimédia n'est pas en reste puisqu'elle contre-attaque, via Mike Godwin, avocat juridique de la société, en argumentant les points suivants :

 

  • Premièrement, les pointillés mis dans la citation juridique masque l'essentiel puisqu'ils masquent le bout de phrase suivant : "badge, carte d'identification ou autre (insigne)"
  • Deuxièmement, il ne faut pas confondre le sens d'une loi avec son interprétation personnelle de cette dernière
  • Enfin, troisièmement, "problèmatique" (propos du FBI tenu dans la lettre) n'est pas synonyme d'illégal.

 

    Ainsi, vous l'aurez compris, même une encyclopédie libre du Net telle que Wikipédia n'échappe pas à cette nouvelle vague de répression nettienne mais en tout les cas, si la liberté de diffusion de contenus sur le net semble déjà bien entachée avec ce genre d'affaires peu reluisantes, il n'en reste pas moins qu'ils n'auront pas la liberté de penser de Wikimédia et ce n'est surement pas Mike Godwin qui dira le contraire... A suivre !

    Source : Ecrans.fr




  • Mots-clef: ,