HADOPI obtient les pleins pouvoirs : publication du dernier décret au JO le 27/07/2010 !

    Eh bien oui, cela devait arriver puisqu'après moultes péripéties ici et , la loi HADOPI vient de voir la publication, au Journal Officiel (JO), de son dernier décret d'application relatif à la protection de l'identité de l'emetteur de contenu sur le net, en ce mardi 27/07/2010... Bref, comme dirait un certain "magicien blanc", fuyez pauvres fous !

   Et, d'ailleurs, ce dernier rampart ayant basculé, les ayants-droits n'ont pas attendus pour constituer d'ores et déjà des plaintes pour leurs diverses oeuvres protégées en droit d'auteurs dont l'ensemble de ces requêtes est déposés auprès de la Comission de la Protection des Droits (CDP). Mais, que l'on se rassure (on peut ?) : les dépôts de plaintes feront l'objet d'une "phase de test", selon Mme Imbert-Quaretta Mireille, présidente de la CDP, d'autant plus qu'avant d'envoyer les missives dans les boîtes mails, le Gouvernement a prévue la diffusion d'une campagne de sensibilisation avec, si on a de la "super-chance", Super-Crapule... Bref, un joli planning Hadopien dont certains ressentiront les effets plaisants d'ici le 27 Septembre 2010, en théorie, dans leur boîte mail et plus si affinités (lettre recommandée voire amende et / ou prison.

    Ainsi, HADOPI avance lentement mais surement dans la lutte contre le piratage et semble bien vouloir affirmer sa volonté d'éradiquer les contenus dont les droits d'auteurs ne sont pas reversés aux ayants-droits via l'achat dudit contenu... Et si l'on peut être pensif quant à la goutte d'eau, finalement, que cela représente par rapport aux gains colossaux amassés par ces grands majors, la loi HADOPI, elle, ne pense plus, elle agit droite comme la justice, ni bonne, ni mauvaise, entraînant avec elle des collabo rateurs comme les FAI (Fournisseurs d'Accès à Internet) qui risqueront, eux aussi, de payer l'addition (jusqu'à 5000 euros pour une application de suspension d'accès Internet). Bref, nous voilà avertis... A suivre !

 

    En aparte, n'hésitez pas à donner vôtre avis directement sur SOSORDI.NET via le >sondage sur la loi HADOPI<, prolongée jusqu'à fin Août (il vous suffit, si ce n'est déjà fait, de donner vôtre opinion en vous connectant à vôtre compte ;)) !

    Source : Silicon.fr




  • Mots-clef: ,