Toute premiere fois pour Western Digital et sa SSD SiliconEdge Blue !

    Il fallait bien se lancer un jour et Western Digital l'a fait avec le lancement de son premier produit dedié à la mémoire flash, (puisque habituellement, ce fabricant est associé dans nos esprits à du stockage "dur" interne ou externe), via la SiliconEdge Blue dont le produit (destiné principalement au marché des particuliers) sera décliné en trois gammes de stockage ( 64, 128 et 256 Go)... Alors, sans préjugés aucuns, voyons si cette "première fois" semble être à la hauteur des autres concurrents.

 

    La SSD (Solid-State Drive) SiliconEdge Blue se compose, principalement, des caractéristiques suivantes :

 

  • Côté contrôleur (un des deux elements constitutif de la SSD, permettant d'interagir entre, l'autre element, à savoir les puces de la mémoire, et l'appareil auquel est connecté la SDD, tel un ordinateur, par exemple), il s'agit d'un JMicron JMF612
  • Intégration de la commande TRIM, permettant d'optimiser la lecture et / ou l'ecriture de la mémoire flash via une gestion "intelligente" de cette dernière en supprimant le contenu de toutes cellules flash non utiles afin de prévenir pour une prochaine écriture que la mémoire subira (les utilisateurs de Windows 7 apprecieront)
  • Concernant le stockage des données, la mémoire se base sur du MLC (Multi-Level Cell) ce qui a ses avantages puisque, si une cellule mémoire peut, par ce biais, accueillir plus de données à contrario de sa petite soeur (SLC, pour Single-Level Celle qui, comme l'indique son nom, n'intègre qu'un seul nombre binaire par cellule mémoire), mais reste à savoir si ses inconvenients (durée de vie amoindrie ou encore accès mémoire moins rapide) ne la desservira pas... A tester !
  • Entrons dans le vif du sujet, avec les performances au niveau de la lecture et de l'écriture de cette fameuse mémoire flash : comptez, respectivement, 250 Mo/s contre 170 Mo/s, ce qui apparaît être une bonne moyenne (le standard de base annoncé étant d'un peu plus de 350 Mo/s en lecture contre 215 Mo/s en écriture) mais, pour les plus exigents, peut mieux faire !
  • Enfin, chose non négligeable, notez les prix (arrondis) : 251 euros TTC pour le modèle à 64 Go, 443 euros TTC pour le modèle à 128 Go et, enfin 801 euros TTC pour celui à 256 Go.

    « Le développement de la gamme de produits SiliconEdge Blue tire parti de la grande expérience de Western Digital dans la conception et la fabrication de produits de stockage hautement fiables. Il s'appuie également sur le réseau de ventes et de distribution international de l'entreprise, afin d'accélérer l'adoption de la technologie SSD par les OEM, les amateurs de technologie, les joueurs et les grands voyageurs », selon le vice-président et DG de la section commerciale du support electronique à semi-conducteurs chez Western Digital, Michael Hajeck. Alors, miracle technologique ou miroir aux alouettes ?... A épprouver !

    Pour plus d'informations, visitez le site officiel francophone de Western Digital, en cliquant juste >là<

Source : Silicon.fr