Oui, je le (la) veux : l'ARCEP déclare Free 4iem opérateur à licence 3G !

    Tel une certaine danse des canards, c'est super-chouetteuu, c'est extra-fou puisque l'Iliad, maison mère du FAI Free a eu la bénédiction de l'ARCEP pour exploiter la fameuse licence 3G et devient, ainsi, le quatrième opérateur en téléphonie mobile dans ce domaine... Santé (plop) !

    En effet, l'ARCEP, organisme de régulation du marché de la téléphonie mobile (entre-autre) a donc accordé le droit à Free (alias Free mobile concernant ce nouveau service) de rejoindre le marché du 3G (3ième Génération) avec, toutefois, des astreintes en terme d'objectifs :

  • D'une part, Free devra intégrer son offre en 18 mois et pour un marché correspondant à 25% de la population,
  • D'autre part, le FAI, au bout de 8 ans cette fois, devra couvrir 80% de la population,
  • Enfin, le nouvel entrant devrait justifier d'un pourcentage de réussite à la connexion au réseau de 96 % (pour un délai inférieur à la minute), et ce, tout produits / services confondus.

    Bref, le temps confirme bien à Free que c'est de l'argent, même si sur ce point, on peut estimer que la filiale a bien joué et ce n'est pas ses concurrents qui diront le contraire puisque la licence n'a coûté "que" 240 millions d'euros contre 619 millions d'euros, à l'initial... Alors, pour le coup, gageons qu'elle saura amortir l'investissement et être à la hauteur et ce, sans jamais en descendre comme un certain Roi Soleil, (comédie musicale) au grand bonheur d'Orange, SFR et Bouygues Télécom.

    "Oué oué, c'bieng ça, ça va redonner un coup de fouet sur le marché mobile mais, justement... qu'est-ce-qu'il nous propose le Free, hein !?" : Eh bien, des offres assez sympathiques tel (entre-autres) qu'un forfait en-dessous de 20 euros par mois pour un abonnement de 3 heures vers les lignes fixes et mobiles, possibilité d'offres en quadruple play (triple play + offre de téléphonie mobile, donc), la voIP (VOie sur réseau IP) qui ne subira aucune "intérférence" de sa part (rappelons-nous les histoires à l'image d' "il était une fois... les  FAI et le peer-to-peer), un accès en Wi-Fi pour les abonnés du groupe Iliad (Freenautes ainsi qu'Aliciens)... mais aussi (notons-le, après tout cela contribue à la valeur ajoutée de la filiale !) la création de 10 000 postes liés à cette évolution : "L'arrivée de Free ne détruit pas d'emplois elle en créée. Le groupe, qui emploie 4.000 salariés, a recruté 500 personnes tous les ans depuis dix ans", insiste Xavier Niel, co-fondateur de Free.

    Toutefois, s'il est indéniable que cette licence insufle une nouvelle dimension à Free en terme d'avancée concurrentielle, on peut être dubitatif quant à l'atteinte des objectifs, face à des PDM (Parts de Marché) déjà bien prises par les trois autres opérateurs en 3G que representent Bouygues, Orange et SFR qui ne sont surement pas pressés de conclure d'eventuels contrats d'itinérance avec le FAI qui, pour le coup justement, devra jouer de paire avec ses concurrents (puisque les contrats d'itinerance lui permettront d'acquérir des PDM et, donc, d'atteindre une plus large couverture, afin d'atteindre les 80% demandés par l'ARCEP)... Bref, même si Free a obtenu la note honorable de 383 sur 500 (relative aux critères fixés par l'ARCEP), sur le terrain, pour l'heure actuelle, la moyenne n'est pas envisageable (et encore !) avec une concurrence bien décidée à s'allier avec tout les FAI, sauf Free :

 

  • Bouygues Télécom envisagerait un partenariat avec Numéricable, concernant la fibre optique,
  • Orange (filiale de France Télécom), se pencherait sur un projet novateur
  • SFR, quant à lui, renforcerait ses positions, par rapport à Neuf Cegetel (qui a fusionné avec SFR), en accentuant la politique commerciale, via la fidélisation clientèle ainsi que les offres qui lui est dédiés

    Notons, également, que l'ensemble du dispositif devrait être opérationnel d'ici début 2012, "une phase un peu longue", qualifie Xavier Niel... Mais, après tout, Free tiendra, espèrons-le, la distance, puisqu'à ce qu'il parait, le long terme ne survit pas à la distance. Alors, gageons que celle-ci (de distance) tienne bon, si Dieu Free le veut !... A suivre !

    Pour plus d'informations, le communiqué officiel de l'ARCEP en cliquant juste >là<

    Pour découvrir le site du 4ième opérateur 3G, cliquer par >ici<

Source : PcInpact.com

 




  • Mots-clef: , ,