Ce soir au programme : moi, avec "TV Perso" de Free !

    La révolution Web 2.0 continue d'envahir la toile mais cette fois le "coupable" est Free, qui a présenté voilà quelques jours "TV Perso", un système permettant au freenaute de diffuser son propre contenu télévisuel !...Ainsi, l'user pourra faire partager ses vidéos préférées (ou ses "créations artistiques") à l'ensemble de la communauté ou bien seulement aux personnes désirées.

    "Bon cbieng tout ça : je vais pouvoir enfin faire profiter à tous de mes talents de cuistot en me filmant, mais comment qu'ça marche ? on peut diffuser ça en direct ? et faut des trucs à installer en plus ? et c'est gratos au moins ???" : le principe, de ce service pour le moins innovant du fai Free, est assez enfantin puisqu'il suffit d'être un des heureux détenteurs d'une Freebox HD, d'avoir la possibilité de disposer du service TV en zone dégroupée et bien entendu d'avoir une télévision et un périphérique vidéo type caméra ou tout autre appareils ayant la capacité de filmer(comme par exemple un Archos ayant cette option)...le tout en se metttant sur le canal 13, via le branchement de son périphérique vidéo sur le décodeur de la Freebox HD qui va alors encoder le flux et ainsi le diffuser sur le service "TV Perso".

    Et pour diffuser ce fameux contenu vidéo, le freenaute aura trois possibilités :

- en différé, pour un enregistrement vidéo déjà existant,

- en direct, en vous filmant tout en diffusant ça sur la toile (sans possibilité d'enregistrement par contre),

- ou bien alors en direct avec une variante puisque vous pourrez montrer vos talents cachés en live tout en conservant une trace de cette vidéo sur les serveurs Free, qui vont stocker le média concerné, pour une éventuelle diffusion ultérieure.

    "Ah bé c'est bieng ça aussi mais bon moi je veux la faire voir qu'à mon pote parce que c'est personnel quoi ! je veux pas que le monde entier me voit avec mon canard en plastique...!" : eh bien justement, là aussi tout à été prévu car l'on peut décider qui peut voir le contenu vidéo :

- soit en rendant la vidéo publique, qui sera alors classée parmi l'un des thèmes suivants : Tous, animation, cinéma, divers, humour, information, jeux,musique, nature, people, politique, science, sport, voyage et adulte ;

- ou bien soit en rendant alors la vidéo privée, qui ne sera pas dans les thèmes référencées ci-dessus. Par contre, le freenaute pourra décider à qui mailer la vidéo (à un ou plusieurs abonnés). Cette même vidéo pourra être protégée par son créateur via un identifiant et mot depasse qu'il transmettra alors à ceux qui auront l'autorisation de visionner le contenu, afin de pouvoir lire la vidéo...bref, Free ne lésine pas sur l'interface et les multiples options que met en oeuvre ce service, qui, pour information, est le fruit d'un travail laborieux d'environ deux ans.

    De plus, le service "Perso Tv" ne requiert en soi aucun réglages fastidieux et est compris dans l'offre internet du fai Free, ce qui est assez intéressant pour le freenaute qui pourra ainsi jouir et tester à loisir ce tout nouveau service, sans débourser le moindre euros !

    "Ahhh bé ça va être du joli car y en a qui vont en profiter pour mettre des vidéos où on les voit en train de fouetter les gens !!!...donc finalement, ça risque à long terme d'être un nid à "moeurs inhabituelles" en ramassant tout les zozos du coin nan?" : eh bien, ici aussi béni soit Free si l'on peut dire, car le fai à pensé à cette optique en instaurant une sorte de "veille" où chaque freenaute pourra signaler tout contenu qu'il jugera douteux, le tout dirigé par une équipe de modérateurs. De plus, Maxime Lombardini qui est le PDG de Free, est très clair sur le sujet en responsabilisant l'apprenti cinéphile sur le contenu qu'il mettra en ligne et donc, sur les sanctions qui en découleraient si le diffuseur émettait une vidéo douteuse : "les abonnés nous les connaissons, ils ont un nom, une  adresse physique, un prélèvement mensuel,… Bien entendu nous ne nous abstiendrons pas de faire une mise en garde systématique sur l'obligation de respecter les droits d'auteur et les bonnes mœurs, mais nous courons un risque moins important du fait de notre connaissance des abonnés. En outre, je rappelle qu'en la matière nous sommes hébergeurs pas distributeurs de contenus".

Et comme on l'imagine aisément, ce genre de service peut permettre à l'utilisateur d'oser toute les diffusions possibles ce qui n'est hélas pas du goût de Canal plus. En effet, la chaîne cryptée s'est aperçue que certains de ces programmes étaient diffusées par les Freenautes via la Tv Perso : "Le 6 juillet, le groupe Canal+ a mis en demeure Free de faire cesser ces agissements illégaux dans les plus brefs délais. A défaut de réponse satisfaisante de la part de l'opérateur, le groupe Canal+ sera contraint d'engager toute action en particulier contentieuse, de nature à faire respecter ses droits". Et si pour l'instant, Free se retranche derrière le sacro-saint argument du statut d'hebergeur (ce qui le décline dont de toute responsabilité), l'affaire sera loin d'être close pour Canal + qui compte bien se faire entendre !...

    Ainsi on attendait que le fai Free se modernise, oui, mais pas dans ce domaine : plutôt dans le changement de son réseau en lançant une offre de fibre optique pour se mettre à niveau face à la concurrence (rappelons que Neuf Cegetel avait, il y a quelques temps, lancé son offre de fibre optique pour la ville de Pau)...mais là aussi, Free à tout prévu puisque cette offre sera disponible courant de l'été. Et c'est un beau coup de maître venant de Free, que l'on ne peut que saluer : ses concurrents auront bien du soucis à se faire et ce malgré des innovations plus ou moins égalables, comme par exemple Club Internet avec son enregistrement de programmes télé à distance.

Du coup, on l'aura bien compris : en lançant "TV Perso", Free à mis en place un service pour le moins innovant qui risque bien de conquérir un public déjà bien rodé sur le bien-aimé web 2.0, avec des plates-formes très prisées et qu'on ne présente plus, telles que Youtube ou encoreDailymotion...sans compter des services mails qui jouent cette carte, comme par exemple la plate-forme de communication Jubii (anciennement Caramail)...bref, un souffle révolutionnaire où l'internaute à de plus en plus prise sur la toile (que ce soit de manière utile ou non d'ailleurs), chose que Free à d'ailleurs bien comprise...reste à voir alors si les autres fai, restés pour l'instant sur le carreaux face à cette innovation, feront de même en pensant un même système, sinon mieux, sous peine de se voir cruellement distancer...Donc à suivre !...

Pour connaître les joies subtiles du service télé "TV Perso", un lien explicatif sur le site officiel du fai Free, en cliquant juste ICI

Source : Article du 28 Juin, écrit par Christophe Lagane du site vnunet.fr




  • Mots-clef: , ,