AMP Stories : Google lance le format aguicheur en Developer Preview (lire l’image, « voire » le texte) !

Si certain(e)s ne jurent déjà que par cette technologie d’agencement de contenus basé sur un défilement ou une transition visuel(le), grande tendance en devenir déjà impulsée par des réseaux sociaux (pour ne pas citer Instagram, Facebook ou encore Snapchat, qui utilise en pleine largueur les possibilités du smartphone), Google compte bien profiter de la vague en portant à l’écran « AMP Stories » (Accelerated Mobile Page Stories), une fonction permettant de créer / d’agencer plusieurs contenus pour former une petite histoire pour mieux attirer l’œil de l’internaute.

 

 

Cette « évolution de la consommation d’actualités sur mobile » s’inscrit dans un contexte progressif où beaucoup d’acteurs technologiques utilisent déjà la technologie, même indirectement : Apple et Sony par exemple, via les clips vidéos, en agençant des photos ou vidéos avec une brève transitions pour générer parfois automatiquement un « clip » de la journée ou de la semaine. Ici, visuellement, le principe sera le même, sauf qu’il s’agira d’agencer un contenu éditorial allant de la simple brève d’actualité jusqu’à l’article détaillé, peut-être – pour certains yeux allergiques aux mots – trop détaillés. « AMP Stories » devrait donc pallier à ce type de problèmes en alliant simplicité de texte et mise en avant attractive du contenu avec un but : faire cliquer le lecteur qui devra, quand même, lire le contenu ou du moins une partie, pensons-le…

 

Et, une AMP pouvant en cacher une autre, Google en a profité pour étendre la fonction jusque dans la boîte mail via « AMP for email », permettant d’afficher le contenu Web d’un site donné directement depuis le mail sélectionné.

 

AMP Mail_Google

Reste à voir sur le long terme ce que cela rapportera, justement, pour les sites Web puisque les internautes n’iraient plus directement sur la destination du contenu voire ; quand aux Stories, la question de l’information est déjà sur le brulot nettien. L’apparence first oui, autant qu’il aura de contenus textuelles au risque de voir Internet prendre des allures de portfolio. Il apparait parfois utile de détailler certains points quand le visuel n’est pas incitatif (un sous-vêtement sale qui pendouille sur un accoudoir !!)… A suivre !

 

Pour en savoir plus, le deuxième jour de conférence « AMP Conf 2018« , à partir de 9 heures (heure Française).

 

Source : Blog Google Developers – 13 Février 2018 – AMP Stories.