« L’ordinateur personnel réinventé » : rétro-look pour le PC de MonkeyBidouille !

Le CES 2018 a fermé ses portes mais pour ses participants d’un jour ou d’un soir tout reste à faire ; c’est le cas notamment de start-ups créatives comme MonkeyBidouille qui tente de faire revenir d’outre-tombe la mode des années ’70 et son amour des objets boisés associé à une pointe high-tech made in France, ce qui donne un PC design et compact !

 

 

Le modèle est décliné en trois gammes : Wistiti, Bonobo et Gorilla intégrant, respectivement :

  • Puce Intel (pas la dernière, dommage) : Core i3, i5 ou i7,
  • Carte graphique (GTX) : modèle 1050, 1060 ou 1080,
  • Carte mère : compatible micro ATX et SFX / SFX L,
  • Mémoire vive : 8 Go, 16 Go ou 32 Go,
  • Espace de stockage (SSD + HDD) : 120 Go, 240 Go ou 525 Go / 500 Go, 1 To ou 4 To ,
  • Ventilation « ultra-silencieuse » anti-vibrations,
  • Écran OLED (verre teinté) monochrome de 2,3 pouces (128 x 32 pixels),
  • Possibilité de personnaliser la couleur (5 au choix) du boîtier en aluminium brossé via couleurs, sérigravure ou pyrogravure.

 

 

 

Faisant l’objet actuellement d’une campagne participative sur >KickStarter<, le PC « funky » – comme le nomment ses deux créateur que sont Antoine Vaba et Maxime Cazaillon – a récolté 1 526 euros sur les 35 000 euros attendus d’ici 23 jours.

Si vous avez succombé aux effets irrésistibles provoqués par son revêtement en bois, sachez que les prix débutent à 550 euros et peuvent monter jusqu’à 1 300 euros pour une personnalisation au choix (en couleurs et finition type pyrogravure par exemple ou encore, à l’image des modules associés au défunt Projet Ara via Phonebloks, une photographie ou une image de votre choix qui sera apposée « à la fin de la campagne »). Petit bémol outre le prix à la hauteur, certes, des configurations proposées : la livraison puisqu’il faudra patienter minimum Avril 2019… A suivre !

 

Source : MonkeyBidouille.com




  • Mots-clef: , ,