[Insolite] Bitcoin : le disque dur qui valait environ 75 000 000 d’euros (jeter les clés par les fenêtres)

Les fêtes approchant, il apparaît bien sage pour le portefeuille de chacun(e) d’apprivoiser en douceur le concept de cadeaux, avec une bonne dose de savoir-vivre… Si le principe est logique reste que parfois la malchance est inévitable ; une dure leçon pour cet homme Britannique originaire de Wales qui a jeté par erreur le disque dur intégrant la clé de son portefeuille doté en Bitcoin… Coût de l’erreur (selon coût du bitcoin à l’heure de ces lignes !) : 75 097 500 euros !

 

(Source : The independent)

 

Les faits remontent en 2009 où James Howells, technicient IT à Welsh (Wales) décide d’acquérir 7 500 bitcoins histoire de tester cette monnaie alors nouvellement sortie à l’époque (création du bloc « genesis » et première version du bitcoin en software). « Après que j’ai arrêté de miner le Bitcoin, l’ordinateur portable que j’avais utilisé a été vendu pour pièces sur eBay. Cependant, j’ai gardé le disque dur dans un tiroir à la maison en sachant qu’il contenait mes clés privées Bitcoin, de sorte que si le Bitcoin devenait un jour précieux, j’aurais encore ce que j’avais miné« , confie t-il au Telegraph.

Entre-temps, avec le quotidien familial plus un déménagement effectué – nous sommes alors en 2013 – le portefeuille crypté a été purement et simplement jeté aux ordures ; une boulette qui lui coûte, en 2017 (et selon cours suivant actuel : 1 bitcoin = 10 013 euros) la modique somme de 75 097 500 euros soit (selon cours actuel dollars USD de 1,18259 euros) 88 809 552, 53 dollars USD.

« Un site d’enfouissement moderne est un projet d’ingénierie complexe et en creuser un soulève toutes sortes de problèmes environnementaux tels que les gaz dangereux et les incendies potentiels de sites d’enfouissement« , explique l’individu qui voudrait tenter d’inverser cette malchance en essayant de retrouver le précieux matériel comportant son portefeuille si l’on y autorise bien sûr, pour peu qu’il puisse prendre en charge un tel coût… A suivre !

Source : Telegraph.co.uk