Windows 10 : les principales nouveautés de la Fall Creators Update (Dreams are my mixed reality) !

Des fonctionnalités pour un utilisateur pressé

De nouvelles sections et options variées ont été intégrées à cette mise à jour automnale :

 

  • Section « applications », option « lecture de vidéos » : permet de mieux gérer la gourmandise (ressource) ponctionnée par le média via l’activation ou non des format HDR voire en rabaissant la résolution de la vidéo. De plus, une option permettra, selon les souhaits de l’utilisateur de prioriser la charge effective de la batterie au profit de la vidéo plutôt que de l’autonomie de la batterie ou vice-versa ;
  • Section « Jeux », option « réseau Xbox » : nouvelle rubrique permettant d’avoir un coup d’œil visuel sur l’état de la connexion, le niveau de performance (exprimé en % et en latence) ainsi que le statut du Live (multijoueur) ;

 

  • Une section entièrement consacrée à « cortana », l’assistant vocal de Microsoft, est disponible depuis la configuration de Windows 10 : « parler à cortana » qui permet de régler le micro, la langue, l’activation globale elle-même ; les « autorisations et historique » qui permet de contrôler l’étendue de la fonction (cloud, historique) et le type de filtre, suivant le profil-utilisateur concerné (adulte, enfant : aucun, modéré ou strict) ; « notifications » permet, quand un appareil connecté est assimilé au système, de recevoir les alertes et messages en tout genre directement vers cet appareil connecté ou sur le PC usité : en théorie, cela évitera les « non-vues » ou les « j’ai oublié » ! Enfin, on pourra, oralement, « éteindre », « redémarrer » ou « mettre en veille » le PC ;

  • « Téléphone » permet d’associer un smartphone : une option permettant de travailler en « continuité » sur le PC puis sur le smartphone et vice-versa, en s’adaptant à la mobilité de l’utilisateur ; pratique !

 

  • « Système » : « informations système » affiche de manière plus détaillée les caractéristiques techniques du terminal en question ainsi qu’une check-list express des éléments (indicateurs verts si « ok ») surveillés par Windows Defender ;

 

  • « Mise à jour et sécurité » : un nouveau paramétrage ravira sûrement les plus demandeurs (en souffrance) du genre, à savoir celui de l’ajustement du téléchargement des mises à jour qui peuvent parfois faire planter et mettre en échec une mise à jour. Microsoft a enfin remédier à ce problème : dans « options avancées », « optimisation de livraison » puis – à nouveau !… – « options avancées », l’utilisateur peut réguler sa consommation Internet en jouant sur deux indicateurs, le téléchargement et le chargement d’un contenu avec un plafond de 500 Go (au-delà, l’appareil cesse tout chargement)… Même si l’option est difficile d’accès, cela devrait permettre une réelle avancée pour ceux et celles qui ne voudraient pas tout perdre en téléchargement de mises à jour parfois denses ;

 

  • Les développeurs ont aussi de nouveaux outils pour mieux tester leurs applications dédiées à l’OS avec différentes options activables ou non selon les besoins, les diagnostics ou encore la détection des appareils branché en USB ou, entre-autres, des liens vers l’explorateur de fichiers… Bref, un regroupement, en théorie, censé faciliter et surtout minimiser les clics pour mieux se focaliser sur le développement même plutôt, parfois, que la compréhension de l’OS même ;

  • « Personnalisation » : la barre des tâches peut s’agrémenter des contacts de l’utilisateur (activé par défaut). Via « my people » et se connectant à un compte Microsoft, l’utilisateur pourra converser avec ses contacts intégrés / liés à son compte, partager du contenu en un simple glissé-déposé le tout, aux allures de conversations SMS / MMS / stickers… Bref, un revival du MSN Messenger (?) mais selon la firme de Redmond ;

 

  • Via « touche windows » (en général, à côté de « Ctrl, en bas à gauche) + « . », possibilité d’intégrer de nouveaux smileys aux messages ;

 

  • « Fichiers à la demande OneDrive » : comme l’indique son nom, l’utilisateur pourra définir quels fichiers seront disponibles dans le Cloud (OneDrive), sur le PC (même hors connexion voire « toujours disponible », pour les fichiers « réellement » téléchargés, les autres étant en partie dans les nuages ou sur le PC, sans téléchargement aucun) ;

 

  • Le stylet s’intègre désormais presque partout, que cela soit pour un PowerPoint (clic, sélection…), une annotation au sein d’un PDF (voir nouveautés de Edge un peu plus haut). Et si vous perdiez le précieux accessoire dans une salle de réunion ou au café du coin, il suffira de « localiser » l’objet en question pour voir son dernier emplacement tracé par l’OS (sous condition d’avoir activé, au préalable bien sûr, l’option « localiser mon appareil » (« mise à jour et sécurité ») ;

 

  • « Eye Control » : directement activable depuis les « options d’ergonomie » (« autres options »), la fonction permettra d’associer une action avec les yeux (suivi, clignement…). Pour l’heure, la fonction n’est compatible qu’avec le tracker « tobii eye » ;

 

  • Perdre son mot de passe (et accessoirement sa mémoire !) est souvent rude… Une épreuve adoucie par Microsoft et son option de récupération du précieux sésame dès l’écran de démarrage / de verrouillage. Le processus permet de réinitialiser le mot de passe en recréant ce dernier via une vérification préliminaire qu’il s’agisse bien de vous ;

 

  • la « calculatrice » de Windows 10 s’enrichit d’une nouvelle fonction : la conversion de devises internationales ce qui peut s’avérer pratique dans le cas d’une connexion Internet rendant impossible l’opération largement proposée sur le Web. Pour ceux et celles qui voudraient échapper au produit en croix ; sympathique !