Adieu Word Flow : Microsoft se concentre sur le développement de SwiftKey (pas assez « flowless ») !

Sans doute par manque de popularité ou, du moins, par manque d’un public minimum attendu par le géant de Redmond, Word Flow vient officiellement de tirer sa révérence au profit d’un des claviers virtuels phare de Microsoft, SwiftKey !

 

 

« L’expérience Word Flow est maintenant terminée ! Nous vous encourageons à télécharger le clavier SwiftKey depuis l’App Store. L’équipe de produits SwiftKey construit et évalue fréquemment de nouvelles fonctionnalités pour SwiftKey et les déploiements de mises à jour. Nous encourageons les retours sur https://support.swiftkey.com« , est-il ainsi brièvement marqué par la petite cellule dédiée aux projets de ce type, Ms Garage.

Pour la petite histoire, derrière ce petit clavier virtuel de prédiction se cachait, à l’initial, une start-up Britannique et trois amis : « Lorsque SwiftKey s’est formé, il y avait trois membres fondateurs. Chris était un ami de Jon de l’école et Ben était un ami de son université à Cambridge. Deux mois après avoir formé l’entreprise, Chris a décidé de partir … Jon et Ben ont acheté ses actions. Il est parti en bons termes« , selon les propos recueillis par quartz.com à l’époque… Les années et sans doute les difficultés passant, finalement, la technologie est récupérée par Microsoft en Février 2016, moyennant une somme rondelette de 250 millions de dollars.

 

Mais cela n’avait pas empêché la firme de Redmond, entre-temps (Janvier 2016), de continuer de développer ses propres projets dans ce domaine notamment en repensant Word Flow, qui était conçu à la base pour les Windows Phone, via une adaptation du clavier virtuel pour iOS. Un projet concrétisé rapidement en Avril de la même année avec tout un tas de fonctionnalités attractives pour les fans du genre comme la saisie à un doigt (clavier en éventail), personnalisation clavier / arrière-plan ; mais l’ensemble (!) seulement prévue, du moins à ses débuts pensons-le, pour les systèmes iOS et aux États-Unis… Un choix qui n’a peut-être pas forcément aidé à la popularisation de ce clavier là où SwiftKey est disponible, en plus d’iOS, sur Android et, de surcroît, assez bien noté puisqu’assez bien fournit notamment avec son système de saisie par glissements (« flow« ) qui, associé à son système de prédiction ou de suggestions de mots en fait un clavier autant confortable que pratique. Mais peut-être que Word Flow ressortira sous un autre nom ou un autre concept ; qui sait… A suivre !

 

Source : Microsoft Garage – Word Flow pour iOS.