WWDC 2017 : MacOS High Sierra, WatchOS 4, iMac Pro, iOS11 et note de fin avec HomePod !

Rock the house : Apple Music et HomePod

D’ailleurs, si AirPlay s’estampille d’une seconde version ce n’est pas anodin puisqu’Apple a laissé une place de choix à la musique pour cette édition 2017 de la WWDC :

 

  • En commençant par une revisite d’Apple Music, sa plate-forme musicale en ligne qui conterait pas moins, selon la pomme verte, de 27 millions d’abonnés. Elle intègre la possibilité de créer son profil pour mieux différencier les goûts de chacun(e) ;

  • « One last thing » avec un nouveau haut-parleur via l’Home Pod qui fait un peu plus que de la musique : d’une part, l’appareil nomade diffuse de manière « spatiale » un son très clair (il faudra voir ce que les amateurs de basses « variées » en diront…) même à une distance relative de l’appareil. Dans les entrailles de la mini-bête, se cache 7 « tweeter » (sons « haut » / aigus), 6 microphones et un haut-parleur unique, circulaire pour gérer les sons « bas » d’une piste sonore. L’ensemble embarque une puce A8 et peut diffusion les quelques 40 millions de chansons disponibles au sein d’Apple Music et peut apprendre sur vos goûts musicaux… Voire plus, puisque, d’autre part, le haut-parleur fait également fonction d’assistant domotique (à l’aide de Siri), une solution évidemment concurrente au Google Home. Toutefois, on notera un inconvénient : pour l’heure, il n’est disponible qu’en Anglais, Australien et Américain alors que la dernière Google I / O >annonçait< fièrement une large palette de langage pour son assistant vocal d’ici l’été prochain dont le Français.

 

L’HomePod, compte tenu de l’analyse du marché de la pomme verte qui estime un haut-parleur standard plus annexe à environ 400 dollars, sera disponible pour 349 dollars d’ici la fin d’année 2017 en deux coloris (blanc et noir / gris sidéral) et intégrera le Wi-Fi (MIMO 802.11), AirPlay 2 bien sûr et accuse 2,5 kg pour les mensurations suivantes : 172 mm x 142 mm.