Windows 10 S : l’OS de Microsoft pour le monde scolaire (applications non réelles Simplifiées)

Cultures multiples et variées obligent, il n’est jamais facile de s’intégrer à un système éducatif et social parfois rigide pour certain(e)s… Fort heureusement, Microsoft vient à notre rescousse et accourt avec un OS de son cru pensé pour l’éducation de nos chers têtes blondes via Windows 10 « S », une mouture light de son grand frère, Windows 10, puisque centralisée autour du Store.

 

Conférence du 2 Mai 2017,
axée sur les outils informatiques scolaires.

 

C’est lors de sa conférence événementielle de ce jour-même – « Learn what’s next » – axée sur les outils technologiques scolaires que la firme de Redmond a pu dévoiler sa solution moderne pour optimiser les connaissances des élèves lambda : Windows 10 « S » (pour « Student », « Simple », « School » ?), une variante de son dernier système d’exploitation gravitant autour d’un unique élément : le Store. Annoncée depuis environ Janvier 2017 (avec comme premier nom « Cloud »), son fonctionnement n’intégrera aucune installation particulière ou applications « fixes » : tout se fera depuis le Store de Windows 10 ; une volonté de simplifier les installations et donc, par la même occasion, de réduire les risques d’infections dans des programmes douteux… Il faudra compter 189 dollars (prix de départ annoncé, selon le modèle – constructeur – intégrant l’OS) pour un lancement prévue d’ici l’été prochain.

 

Bien évidemment dernière cette intention pieuse d’améliorer le système éducatif, Microsoft en a profité, également, pour présenter une nouvelle déclinaison de ses Surface : le Laptop qui intégrera Office 365 (pendant une durée d’un an, gratuitement et 1 To de stockage sur OneDrive) et bien sûr Windows 10 S (dont la migration vers Win10 Pro peut se faire, elle aussi, à frais zéro – et jusqu’à fin de cette année – si l’utilisateur ne voulait pas de ce système ou qu’il y avait une incompatibilité pour certaines applications déjà installées ; Au-delà de la gratuité, Microsoft annonce 50 dollars pour les frais de migration) et annoncé comme la rolls du marché en terme de finesse (14,47 mm contre 13,1 mm pour le MacBook) et d’autonomie (jusqu’à 14 h 30 mn en vidéo contre 10 heure côté pomme verte), face à des (« un ») concurrent(s) comme Apple et son MacBook. Suivant la configuration (Core i5 ou i7 architecture Kaby Lake – 7ième génération et pour une RAM allant de 4 Go jusqu’à 16 Go), il faudra débourser au minimum 999 dollars voire 2 199 dollars pour le modèle le plus onéreux (>Surface laptop< disponible en quatre coloris et quatre modèles) –  pour une disponibilité prévue au 15 Juin prochain (ouverture des pré-commandes dès aujourd’hui)… Un prix relativement peu couteux si l’on compare cette solution mobile au MacBook (deux modèles oscillant entre 1 449 euros et 1 799 euros, pour quatre coloris disponibles) qui, lui, repose sur une architecture autre (Intel Core « M », moins gourmande en électricité, « qui n’a besoin que de 5 watts de puissance pour fonctionner, et dont l’efficience est encore renforcée par les optimisations de macOS », peut-on lire sur >le site du constructeur<).

 

En complément du logiciel et du matériel, un outil pédagogique, toujours spécialement conçu pour le milieu éducatif, viendra compléter le tableau : « Aujourd’hui, nous avons annoncé Code Builder pour Minecraft : Édition Éducation, conçu pour motiver les étudiants à apprendre les bases et le pouvoir du codage en combinant les mondes ouverts de Minecraft avec les plates-formes populaires d’apprentissage à code telles que Tynker, ScratchX et une nouvelle source ouverte Plate-forme de Microsoft appelée MakeCode. Les joueurs peuvent se déplacer, construire et créer dans Minecraft en écrivant du code« , explique Microsoft dans son billet de ce jour. L’extension pédagogique sera fournie gratuitement pour les machines intégrant Windows 10 S… A suivre !

 

Source : Blog Windows – Billet du 2 Mai 2017 – Surface Laptop et Windows 10 S.