[MAJ 21 / 03]Free Mobile offre en avance le roaming en illimité et 5 Go de data (Freestyle) !

>>> Mise à jour du 21 Mars 2017 : Suite à l’annonce et aux effets qu’elle a provoqué sur Twitter la semaine dernière (frais de roaming à l’étranger, notamment États-Unis), après la contre-attaque de SFR avec sa double-offre (le 14 Mars, évolution du forfait RED 5Go en 15 Go « 100 % roaming » pour 15 euros par mois, applicable dès ce jour et, le 15 Mars dernier, forfait RED 100 Go – dont 5 Go de data par an vers DOM, Europe et Amérique du Nord – à 20 euros mensuel), le trublion du net persiste et signe ce Mardi 21 Mars, avec une « offre monstrueuse » ; « le 1er forfait 4G illimité en France« . L’offre concernera les abonnés Free Mobile (abonnement « fixe » 15,99 euros par mois), les autres bénéficiant tout de même 100 Go (« Pour les abonnés à 19,99 € ou en cas de résiliation du Forfait Freebox : 100 Go en 4G/3G avec un mobile 4G. 3 Go avec mobile 3G. Débit réduit au-delà. En France métropolitaine« ). Une manière plus ou moins subtile de faire migrer les gens vers un forfait Free Mobile… A suivre ! <<<


Actualité du 14 Mars

L’annonce de Free Mobile est enfin tombée : un roaming illimité avec une data mensuelle de 5 Go… Alors, la concurrence ça fait plaisir ?

 

 

En effet, semaine dernière Xavier Niel, fondateur du groupe Iliad (maison-mère de Free et Free Mobile), faisait monter le soufflé en annonçant les prémices de quelque chose « qui ne devrait pas plaire à la concurrence« … Aujourd’hui-même le couperet est tombé, dévoilant ainsi non pas une nouvelle offre mobile comme les rumeurs le laissaient entendre mais, plutôt, un roaming illimité et une rallonge de la data à hauteur de 5 Go pour plus de 35 pays.

Les détails de ce roaming illimité (qui concerne l’abonnement à 19.99 euros mensuel ou 15.99 euros mensuel pour abonnés Free), soumis bien évidemment à quelques conditions pour éviter les abus :

 

  • Appels illimités vers mobiles (Etats-Unis, Canada, Alaska, Hawaï, Chine et DOM) et fixes (France métropolitaine et Açores, Afrique du Sud, Âland (Île), Alaska, Allemagne, Andorre, Angleterre, Argentine, Australie, Autriche, Bahamas, Bahreïn, Baléares, Belgique, Bermudes, Brésil, Brunei, Bulgarie, Caïmans (Îles), Canada, Canaries (Îles), Chili, Chine, Chypre, Colombie, Corée du sud, Corfou, Costa Rica, Crête, Croatie, Cyclades, Danemark, Écosse, Espagne, Estonie, États-Unis, Féroé (Îles), Finlande, Gibraltar, Grèce, Guadeloupe, Guam, Guernesey, Guyane française, Hawaï, Hong-Kong, Hongrie, Iles Vierges américaines, Inde, Irlande, Irlande du Nord, Islande, Israël, Italie, Japon, Jersey, Jordanie, La Réunion, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macao, Madère, Malaisie, Malte, Man (Île), Mariannes du Nord (Îles), Martinique, Mayotte, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Panama, Pâques (Île), Paraguay, Pays de Galle, Pays-Bas, Pérou, Pologne, Portugal, Puerto Rico, République Slovaque, République Tchèque, Roumanie, Russie, Saint Barthélemy, Saint Martin, San Marin, Sardaigne , Sicile, Singapour, Slovénie, Suède, Suisse, Taïwan, Thaïlande, Trinité & Tobago, Vatican et Venezuela) ;
  • SMS illimités (France Métropolitaine et DOM) ;
  • MMS illimités (France Métropolitaine) ;
  • A l’étranger, tout (appels, SMS et MMS) en illimité avec 5 Go de data mensuelle depuis l’Europe (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Gibraltar, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède et Saint-Pierre et Miquelon (St Pierre et Miquelon : Internet non disponible)), les DOMS et pays hors-U.E. (Etats-Unis, Canada, Israël, Australie, Afrique du Sud et Nouvelle-Zélande).

 

Le dernier point est soumis à « utilisation raisonnable« , dans la limite d’une utilisation du roaming qui deviendrait abusive (« consommation ou présence en itinérance internationale majoritaire par rapport à une consommation ou une présence nationale« ), basée sur une « période d’observation de 4 mois » ou encore dans le cadre d’une « inactivité prolongée d’une SIM donnée, associée à une utilisation en itinérance internationale très fréquente, voire exclusive« , explique Free Mobile dans ses clauses tarifaires.

Une « période d’observation » proposée début Décembre 2016 par la Commission Européenne, précédée par une alerte-consommateur de 14 jours, permettant à ce dernier de pouvoir rectifier le tir avant d’éventuelles sanctions de son opérateur à son encontre. Reste que l’offre généreuse de Free Mobile va dans logique du roaming et de son terme (>le 15 Juin prochain< !) en notant que les 5 Go gracieusement attribués aux porteurs de l’abonnement (à 19.99 ou 15.99 euros par mois) correspondent à peu près à ce que donnera Free lors de la fin du roaming (4.32 Go hors frais)… A suivre !

 

Source : Communiqué Free – 14 Mars 2017 – Roaming inclus illimité.