Windows 10 : une mise à jour prochaine qui remet en avant les options de vie privée (cela nous regarde)

Sauf dans certains cas, il parait utile de pouvoir, dans la mesure du possible, contrôler un minimum et de manière accessible à l’œil certains paramètres de sa vie privée… Une pensée un peu forcée dans l’esprit de Microsoft qui a tenté de faire quelques menus efforts dans ce domaine en intégrant lors de la prochaine Build des paramètres pour effacer ses traces ou encore désactiver les options associées au sein de Windows 10 ; ce qui change ? l’accessibilité directe de ses informations.

 

 

En effet, comme démontré dans son billet du 10 Janvier dernier, l’utilisateur aura accès à toute une myriade d’options pour effacer ses traces, désactiver des options comme cette très chère Cortana, la caméra… Et de manière centralisé là où actuellement, sauf si l’on est profane et / ou peu curieux, il faut aller pointer l’information par bloc de sous-menu de sous-catégorie ; une sinécure qui en reposera plus d’un(e) du moins à ce niveau, et qui se décompose comme suit :

 

  • Un tableau de bord pour configurer / paramétrer ses données d’activité : à la manière de Google qui propose désormais tout un tas d’options visant à juguler théoriquement ses traces sur le net, Microsoft a repris le concept via un tableau de bord accessible depuis un compte Microsoft connecté, option « Vie Privée ». De là, tout est limpide : l’utilisateur peut visualiser son historique de navigation et effacer ses dernières ainsi que ses données liées à sa position géographique ;

 

  • Depuis le menu « Paramètres » et mis en avant à l’utilisateur dès installation prochaine de la Creators Update (ou dans le cadre de la prochaine Build du programme Windows Insider – ou bien lorsque l’utilisateur migre depuis une ancienne version de Windows vers Windows 10 – Microsoft a centralisé certains options activables ou inversement pour faciliter la vie de l’utilisateur qui l’en remerciera sûrement. Petit point et non des moindres puisqu’au cœur de la polémique depuis la venue du dernier OS : la télémétrie qui, certes, fait aussi partie d’une désactivation possible mais seulement en mode « Basique » (au plus bas) ou « Complet » (si on laisse l’option telle quelle). « Nous voulons que vous soyez informé et que vous puissiez maitriser vos données, c’est pourquoi nous travaillons dur sur ces paramètres et contrôles. Et indépendamment de vos choix de collecte de données, nous n’utiliserons pas le contenu de votre courriel, chat, fichiers ou images pour cibler vos annonces », est-il ainsi confirmé.

 

De plus, on pourra noter que la dernière Build du 9 Janvier dernier (15002) apporte de grandes mises à jour dont celle permettant, notamment, de bloquer ces dernières depuis l’Update de Windows 10 (jusqu’à 35 jours, dans « options avancées » des « paramètres » de la section « sécurité ») et ce, pour toutes les gammes du dernier OS. L’idée est reprise au niveau des pilotes (driver) permettant, comme pour les autres OS de Redmond, de permettre uniquement à l’utilisateur (et non la machine) de décider s’il doit automatiquement ou non mettre à jour tel ou tel pilote pour éviter les mauvaises surprises du genre au redémarrage.

Les changements concernant la vie privée devraient arriver lors de la prochaine Build dans le cadre du programme Windows Insider voire, pour d’autres, lors du prochaine déploiement de la fameuse Creators Update, en Avril 2017, selon MsPowerUser.com… A suivre !

 

Source : Blog Windows – Billet du 10 Janvier 2016.