Youtube : le CSA qualifie la chaîne « les recettes pompettes by Poulpe » de « propagande en faveur de l’alcool » (c’est « abuuuzet ») !

Si l’alcool est bien évidemment à consommer avec grande prudence et avec modération, certains concept-TV tente d’aller au-delà des frontières sinueuses qui peuvent encore exister dans le Web notamment sur Youtube où certaines lois n’ont pas encore d’emprises réelles puisque pas de socle légal ou adaptés au monde numérique. Le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) vient jeter allègrement un petit galet dans ce vaste océan nettien en tapant sur les doigts de l’émission « les recettes pompettes« , du fait d’utiliser et d’appuyer de manière trop récurrente l’alcool et son usage.

 

les-recettes-pompettes_monsieur-poulpe-et-stephane-bern-en-invite

Le présentateur de l’émission « Monsieur Poulpe » et
son invité, Stéphane Bern.

Et, c’est là le nœud puisque l’émission (produite par « Bagel Productions ») en a fait son concept-clé : cuisiner tout en buvant, déliant ainsi les invités pour créer une atmosphère plus détendue / joviale… Une singularité qui n’a pas été du tout au goût du CSA, qui a publié, le 13 Décembre dernier, un communiqué officiel notifiant l’émission, du fait de son statut de SMAD (Services de Médias Audiovisuels à la Demande), de son obligation à respecter les règles édictées par le CSA lorsque cela s’avère nécessaire, selon le décret du 12 Novembre 2010 relatif à ce régime ainsi qu’à la délibération du 20 Décembre 2011 renforçant la protection des mineurs / jeune public.

 

stephane-bern_les-recettes-pompettes-invite

Stéphane Bern, invité dans
« Les recettes Pompettes ».

C’est, d’ailleurs, sur ce dernier point qu’a fortement tiqué le conseil régulateur Parisien : « Il a considéré que ce programme, en assurant une présentation de l’alcool susceptible d’encourager le public à sa consommation, était constitutif d’une propagande en faveur de l’alcool, ceci en méconnaissance des dispositions de l’article L. 3323-2 du code de la santé publique« , explique t-il dans le communiqué, en faisant référence à l’émission du 13 Avril 2016 de la chaîne Youtube dédiée. La source légale citée autorise la diffusion / communication de l’alcool dans les médias « à l’exclusion de ceux qui, par leur caractère, leur présentation ou leur objet, apparaissent comme principalement destinés à la jeunesse, ainsi que ceux édités par des associations, sociétés et fédérations sportives ou des ligues professionnelles au sens du code du sport » sauf si l’ensemble n’est pas « intrusif » ou « interstitiel« … Reste à savoir ce qui n’est pas intrusif ou interstitiel pour que cela soit toléré dans le cadre de programmes ou médias destinés à nos têtes blondes ou pour les unions sportives ; Un compromis prévu par la loi mais difficilement acceptable par le CSA qui a tranché net.

Pour l’heure, rien de grave mais tout de même une mise en garde tout en rappelant à l’ordre « les recettes pompettes » que l’humour serait donc censé se doser comme l’alcool, avec modération… A suivre !

Source : CSA.fr – Communiqué du 13 Décembre 2016.