Lutte anti-terroriste : Facebook, Microsoft, Twitter et Youtube s’unissent (par ordre « alpHashbetique »)

En ces temps étoilés, nous ne sommes à l’abri d’aucun miracle, croyons-le, preuve en est notamment avec l’alliance des 4 géants du Web qui s’allient pour lutter contre les contenus terroristes sur la toile !

 

terrorisme

 

Comme indiqué dans son communiqué du 5 Décembre dernier, Facebook indique travailler en partenariat avec ses 3 autres partenaires du genre (et vice-versa bien sûr) à l’élaboration d’une base de données communes centralisant les « hash » de médias (vidéos, images) à caractère terroriste. Le but est simple : une fois le contenu tendancieux inscrit dans la base de donnée par l’un des partenaires de cette nouvelle alliance, l’empreinte digitale générée (hash) de la sorte permettra de supprimer le contenu en question, en notant que l’alliance s’arrête là, chaque partenaire pouvant apprécier la décision de suppression du contenu : « aucune information personnelle identifiable ne sera partagée et le contenu correspondant ne sera pas automatiquement supprimé. […] Chaque entreprise continuera à appliquer sa politique de transparence et d’observation pour toutes les demandes du gouvernement », est-il ainsi précisé dans le communiqué tout en concluant sur une note d’optimisme afin que d’autres entreprises viennent grossir les rangs.

Une initiative que l’on ne peut que saluer même si l’alliance ne pousse pas jusqu’à, par exemple, la signature d’une charte, permettant justement aux partenaires adhérents de s’entendre pour la suppression des contenus terroristes sur l’ensemble des sites Web correspondants et non selon le bon-vouloir de chacun, suivant sa politique ou sa stratégie… A suivre !

 

Source : Communiqué du 5 Décembre 2016 – Facebook.com