[Détente]Pokemon Go : quand une étude démontre une activité sportive limitée après 6 semaines (Bulbizarre…) !

Entre la vie de tout les jours et les fêtes approchant à grand pas, il peut s’avérer utile de pratiquer régulièrement une quelconque activité sportive / physique susceptible de nous maintenir en forme… Pokemon Go, l’une des applications les plus tendances de cette année, aurait pu, pour certain(e)s récalcitrant(e)s du genre être un moyen salutaire de s’amuser tout en faisant du sport ; Eh bien non : une étude Américaine démontrerait qu’après six semaines d’utilisation, l’effet « sport » serait quasi-nul !

 

pikachu_pikapika

(Source : capture d’écran Youtube).

 

Publiée le 13 Décembre dernier dans la revue du British Medical, l’étude (validée le 16 Novembre dernier et effectuée par des chercheurs issus d’Harvard) démontre clairement un effet « kiss-cool » : si, dans un premier temps, l’utilisateur fournit – nouveauté oblige sans doute ! – un effort notable en terme d’effort physique, six semaines après l’installation de l’application, le nombre de pas diminuant, l’effort fourni deviendrait à peine notable pour qu’il soit considéré comme assimilé à une activité sportive.

 

pokemon-go_enquete-nombre-pas-2016

Réalisée au mois d’Août 2016 sur un panel Américain de 1 182 participants, l’étude s’est portée sur 560 utilisateurs (18-35 ans) du jeu ayant atteint le niveau 5 ou supérieur et possédant un iPhone6. Comme le montre le graphique, si le changement est radical au moment de l’utilisation du jeu, juste après son installation, l’engouement semble retomber assez vite puisque l’effort physique est assez équivalent à celui que l’on fait tout les jours, en terme de pas, voire assimilable à une personne qui n’aurait pas installé et joué au jeu.

Les chercheurs note, toutefois, que le test lui-même peut être limité : outre les paramètres extérieurs (terrain, gazon, activité intense mal enregistré avec le smartphone…), l’enquête se porte sur des utilisateurs d’une même nationalité (Américaine), d’une tranche d’âge spécifique alors que le jeu a battu des records en terme de nombre de téléchargement et de revenu obtenus… A voir, donc si ces données, avec un panel élargi, tendraient à être inversées ou bien, fatalement, à être corroborées.

Reste que marcher ou faire du sport sans application(s) mais juste pour soi-même reste un des meilleurs défis à atteindre… A suivre !

 

Source : TheBMJ.com