AirPods d’Apple : pour iFixit cela vaut zéro sur dix ! (hOhOhO)

Critique exigeant, la petite équipée d’iFixIt poursuit la distribution de notes. Après, s’être penché sur le cas du Surface Studio de Microsoft qui récoltait tout juste la moyenne, le site d’aide au démontage / remplacement matériel nous offre un bonus du genre avec les AirPods d’Apple qui récolte la note ultime : 0 / 10 !

 

 

Vendue à (prix d’or !) 179 euros, la paire d’écouteurs sans fil nouvelle génération d’Apple recèle, dans ses entrailles, un côté moins glamour :

  • Dans sa globalité, écouteurs et boîtier de charge s’ouvriront à l’ancienne ou en mode « ours » : en clair, à l’aide d’un bon opinel ou avec de bons ongles, il faudra forcer la coque externe pour mieux s’introduire afin de réparer ou changer la ou les pièces concernées, au risque d’endommager le bijou technologique assez couteux… Comme démontré par iFixIt le seul moyen d’accéder à la batterie (possédant « 16 fois plus de puissance que celles… des tiges des AirPods » et donc rechargeable « huit fois », selon le site, ce qui vaudrait au moins 1 / 10, notons…) passe par la destruction à la sauvage du boîtier ;
  • L’usage de la glue : assez dominant voire trop au goût d’iFixIt qui en retrouve juste dans les micro-composants, câbles internes des écouteurs mais également en externe (pour souder le câble vers l’oreillette rendant le démontage d’autant plus difficile sans abîmer l’ensemble).

 

Un recadrage matériel qui arrive alors qu’il y a peu Tim Cook annonçait dans un message interne au sein d’Apple préparer le retour des iMac avec de « super-chouette » ordinateurs de bureau… Une information démentie par Bloomberg qui laisserait entrevoir, plutôt, un autre son de cloche où les employés, alors à l’époque dédié à la conception-développement / design, auraient été lentement mais sûrement ré-affectés à des produits plus tendances / vendeurs comme les iPhone ou encore les iPad. Pire ère du temps obligerait, développer / produire des iMac serait moins rentable voire moins intéressant aux yeux de Sir Jonathan « Jony » Ive, concepteur-design des produits de la pomme verte : « Dans l’apogée du Mac, les gens qui travaillent sur de nouveaux modèles pouvaient s’attendre à beaucoup d’attention de l’équipe d’Ive. Une fois par semaine, ses collaborateurs rencontraient des ingénieurs Mac pour discuter des projets en cours. Les ingénieurs Mac ont apporté des prototypes au studio d’Ive pour examen, tandis que ses subordonnés visitaient les laboratoires-Mac pour regarder les néo-concepts. Ces visites sont devenues moins fréquentes depuis que l’entreprise a commencé à se concentrer davantage sur des produits plus précieux comme l’iPhone et l’iPad, et le changement est devenu encore plus évident après le leadership de l’équipe de conception ».

 

Reste à voir comment Apple pondérera – ou non – la situation à la vue du prix commercial affiché pour les AirPods d’autant plus que les écouteurs seraient difficilement prêtables puisque non compatibles avec d’autres smartphones sauf si le terminal en question utilise Android !… Une question de valeur de ses produits qui intervient alors même que la pomme verte vient de faire appel devant la Cour de Justice Européenne suite à la décision de la Commission Européenne de soumettre à régularisation fiscale Apple pour un impôt en faveur de l’Irlande estimés à 13 milliards d’euros (hors intérêts). De son côté, l’administration fiscale Américaine n’est bien évidemment pas en reste et revendique cette régulation mais effective au sein de leur pays, du fait que « la Commission applique rétroactivement une nouvelle théorie écrasante sur les aides d’État, contraire aux principes légaux établis, qui remet en cause les règles fiscales des pays« , affirme le Trésor Américain dans son communiqué officiel du 19 Décembre dernier…. A suivre !

Juste >ici< le test détaillé des AirPods d’iFixIt.com !

 

Source : NextInpact.com




  • Mots-clef: , ,