Facebook Messenger : attention à Eko ! (cliquez-mouahaha)

A l’approche de la veille de la Toussaint (Halloween), plus que jamais, les petites zones d’ombres s’agrandissent, notamment du côté de la toile comme nous le montre notamment l’application multimédia de discussion de Facebook !

 

facebook-messenger

Comme à l’accoutumé, le système s’avère redoutable tout en reposant sur un modus operandi extrêmement simple, s’appuyant sur la curiosité : depuis l’application mobile dédiée – Facebook Messenger – l’utilisateur reçoit un message instantané avec son nom suivi de « vidéo » (par exemple « Pierre vidéo »), le tout accompagné de votre propre avatar et du lien vidéo frauduleux (« xic.graphics »).

 

facebook-messenger_ecko

De là, si l’utilisateur a été piqué dans sa curiosité (on a le choix de ne pas cliquer !), il cliquera donc sur ce fameux lien faussement mystérieux, ce qui le renverra à la plateforme vidéo Youtube. Mais, bien évidemment, s’agissant d’un lien malveillant, il sera demandé à la victime ainsi dupée de télécharger une extension pour mieux visionner le contenu. Baptisée Eko, l’extension s’avère être, en fait, un malware permettant d’aspirer vos informations personnelles (nom, prénom, téléphone, coordonnées bancaires…).

Si vous avez téléchargé cette extension malveillante ou pensez être concerné, pas de panique :

  • Dans un premier temps : suivant le navigateur Web que vous avez utilisé, allez dans la section « Extensions » de celui-ci pour désinstaller immédiatement l’extension nommée « Eko » ;
  • Deuxièmement : changez sans attendre votre mot de passe (comme d’habitude exit les « 123456 » ou le mot de passe trop simple et trop proche du précédent !) ;
  • Troisièmement : procédez à un scan complet de votre ordinateur avec votre anti-virus habituel (pour de l’aide ou une demande d’information, n’hésitez pas à demander auprès de la communauté, section « dépannage » de SOSOrdi.net !) ;
  • Enfin, mieux vaut prévenir que guérir : informez vos cercles ou vos contacts intégrés dans Facebook Messenger que vous avez ou êtes peut-être infecté et qu’ils devraient vérifiez si eux-mêmes ne le sont pas également.

Inutile (donc indispensable !) de rappeler que tout lien ne provenant pas d’un contact ou d’une personne connue ne doit JAMAIS être cliqué par curiosité : c’est malheureusement ce point faible qui fait la force de certains malware ou logiciels malveillants, même s’il est certain que voir sa photo avec un lien vidéo et son prénom peut susciter l’interrogation… A veiller !

 

Source : Phoneandroid.com