[Test] Molotov TV : Déploiement officiel de la plateforme de programmes TV…. Cocktail-passion ?

Bookmarker un programme : la fonction enregistrement ré-apposée !

Créée à l’initiative de spécialistes du genre en terme de médias (avec Jean-Marc Dénoual – anciennement à TF1 – Jean-David Blanc – cofondateur d’AlloCiné – et l’ex-PDG de Canal+, Pierre Lescure), le pari, sur le papier est alléchant est quasi-gagné puisqu’outre ces personnes, il y a une belle promesse à la clé : une télévision « réinventée » (dixit slogan de Molotov TV !) voire mieux une télévision que le téléspectateur va adorer… Bref, une rencontre du troisième type multimédia.

molotov tv_information programme

Et, effectivement, aux premiers abords, quand on découvre l’interface, il s’agit d’une toute première fois assez réussie avec une interface rappelant de loin des services plus qu’aguerris dans le genre, pour ne pas citer Netflix, par exemple. Mais la comparaison s’arrête là puisque la vrai force de Molotov TV réside dans la possibilité de regarder un programme et de l’utiliser selon ses souhaits.

molotov TV_modes

Ainsi, quand on regardera un programme, outre l’aimer / le recommander, on pourra suivre le contenu ou un contenu spécifique dans le programme voire suivre une ou plusieurs personnalités liées à ce programme TV voire, surtout, enregistrer le ou les contenus associés, via la fonction Bookmarker.

molotov TV_chaines

De plus, un contenu se regarde, globalement, de deux manières : soit sur l’instant (« regarder en direct »), ou bien, plus tard, via ces fameux « bookmarkeurs », qui permettent d’enregistrer à distance le contenu, sur un simple clic.

molotov tv_programmes à venir

Dès lors, visuellement, l’interface permet de voir l’ensemble des chaînes du catalogue ou accessibles (suivant type de compte) diffusant le live sur l’instant (avec un temps restant pour les programmes qui s’ensuivent, ce qui s’avère redoutablement pratique pour ceux et celles n’aimant pas consulter à tout va un programme ou grille TV sur Internet / application), ce qui sera diffusé dans la soirée ou encore les contenus les plus prisés au sein de la communauté « Molotovienne ». S’il est vrai que la fonction enregistrement est un concept loin d’être novateur, cette dernière a le mérite d’être enfin mis noir sur blanc (ou plutôt, noir sur jaune !) dans ce type de service qui, jusque-là, nous permettait de regarder un contenu, l’aimer, le commenter ou de payer plus pour voir plus…