Phonebloks : présentation du smartphone modulaire à la Google I / O 2016 et date arrêtée en 2017 ! (gotta phone… bloks)

A force d’insister, c’est sûr, pour les plus croyants du genre, nul doute que le projet Ara de Google puisse aboutir : après moultes péripéties et reculs de calendrier depuis 2015 où le smartphone modulaire devait être testé sur le sol Américain avant, initialement, Puerto Rico, voici que la section ATAP en charge du projet Ara s’est enfin décidé a levé définitivement le voile sur le Phonebloks avec une date de lancement prévue pour 2017 !

 

projet Ara ATAP_Phonebloks

 

Et, c’est sans détour lors de l’édition 2016 de sa fameuse Google I / O qui s’est déroulé du 18 au 20 Mai dernier, au risque de décevoir les attentes initiales de certains fans de la première heure, que Google a décidé de rétrécir légèrement la notion de personnalisation du Phonebloks : « Pendant nos recherches, nous nous sommes rendus compte que la majorité des utilisateurs ne sont pas intéressés par la possibilité de modifier les fonctions de base. Ils veulent simplement qu’elles marchent correctement« , annonce le responsable général en charge du projet Ara, Rafa Camargo, parlant sans doute du sondage mystère qui était alors apparue, en Mars dernier, sur Google Opinion Rewards et dont les question gravitaient autour du smartphone modulaire. Dès lors, des éléments comme le processeur, l’écran ou encore la mémoire, entre-autres, seraient directement intégrés au téléphone. De plus les aimants electro-permanents (développé dans >cet article<… Pour rien lol !), dont la finalité permettait grosso modo d’alimenter les modules reliés à l’exo-squelette ont été laissé à l’abandon par ATAP, au profit de modules qui s’auto-fixeront (clipsables vraisemblablement) sur le Phonebloks. De plus, initialement déclinables en trois modèles comme la famille Ours (petit, moyen et grand), le smartphone modulaire proposera des pièces génériques de tailles différentes, certes, mais dont chaque module ne sera, en théorie, pas disponible en taille différente… Gloups !

 

Reste, toutefois, un point positif (mais oui !) : la keynote ayant annoncé l’ère de la domotique et de la révolution de l’assistance vocale made in Google (cf. >cette news<), il serait possible de commander à distance, vocalement, le Phonebloks, comme le montre la vidéo ci-dessus… Un pâle lot de consolation mais qui ravira, sans doute, les futurs-adeptes (addict) friands de ce type de technologie…

 

Enfin, axée pour les développeurs, Google I / O oblige, le projet Ara permettra une disponibilité du smartphone écologique d’ici l’automne prochain. Pour le commun des mortels, il faudra patienter d’ici 2017, date commerciale, gageons-le enfin (!!), du Phonebloks… A prier !

Pour en savoir plus ou contribuer en tant que développeurs, mettez vos talents et vos idées à disposition sur le site officiel du projet Ara de l’équipe Google ATAP, >juste là< !

 

 

Source : CnetFrance.fr