[MAJ 25/01] Twitocottez avec Stolen!, la bourse virtuelle avec des comptes Twitter (j’achèèète) !

>>> Mise à jour du 25 Janvier 2016 : 6 jours environ après son déploiement officiel, le 14 Janvier dernier, l’application mobile Stolen! ferme définitivement son marché virtuel boursier qui pronostiquait sur la base de comptes Twitter. En effet, devant un engouement extrême et face à l’incapacité de l’équipe en charge de gérer / modérer les demandes utilisateurs ou encore l’emballement de ce mini-Wall Street, le fondateur, Siqi Chen, a annoncé la clôture pure et simple du service via >un Tweet<, sur le compte officiel du service. Dans l’absolue, aucune réminiscence du service n’est à prévoir. <<<


News d’origine du 12 Janvier 2016 :

Voici le nouveau petit i-vice du net pour ceux et celles adeptes des richesses et subtilités du monde boursier / des pronostiques en tout genre avec Stolen!, une application mobile disponible depuis le 8 Janvier dernier, sous iOS, et permettant de spéculer sur les comptes Twitter pour mieux les revendre avec une plus-value dans l’idéal… Avant de se les faire dérober !

 

Stolen!_application logo

 

Disponible uniquement via invitation pour l’heure, le système se base sur la popularité (côté) d’un compte Twitter (fonctionnant comme une action donnée) : plus la popularité d’un compte est accrue, plus il sera convoité ; Il faudra alors déployer tout ses efforts pour le conserver voire pour vite le revendre à prix d’or avant qu’il ne soit subtilisé par un autre « voleur ».

 

Stolen!_application invitation code

L’engouement est tel que, dès sa sortie, très vite, pour obtenir le fameux sésame, certain(e)s n’ont pas hésité à faire du profit en mettant en vente des codes d’invitation pour l’application, sur eBay puisque ceux-ci sont donnés, entre-autres, par l’éditeur de manière limitée puis, très vite, épuisés par une forte demande malgré les quelques 800 codes générés chaque nuit par l’éditeur.

Actuellement en phase de bêta-test avec une date butoir pour une version plus stable d’ici le 31 Janvier prochain, selon l’interview de Siqi Chen, fondateur de Stolen!, accordée au magazine économique et financier Fortune, la prochaine évolution majeure sera censé calmer les ardeurs des participants sur le chat via la mise en place de modération règulière pour éviter, certainement, les échanges de codes moyennant, entre-autres, rétributions. D’autres fonctions comme la recherche – utilisateurs, qui n’est pas possible pour l’heure et « absurde » selon son créateur – l’économie de la batterie du smartphone ou encore l’achat de monnaie virtuelle seront au rendez-vous fin Janvier, en théorie, avec, cette fois, selon les propos recueillit, la possibilité d’élargir totalement l’application au public… Ce qui laisser présager une ouverture sauvage des « capi-Twittos », probablement, assez e-violente ou du moins à l’image du marché boursier réel !

 

« Quand vous voyez que certains tweetent qu’ils ont besoin de codes… Oh regardez ça.. »
« Un autre… »

Annonçant pas moins de 10 000 requêtes serveurs / secondes, causant des crashs-serveurs avec une occupation à 70 % des utilisateurs connectés à Stolen! là où le fondateur n’avait conçu, au début, le système pour une connexion-type brève de l’ordre de quelques minutes, l’application mobile serait peut-être bientôt en passe de devenir un nouveau marché e-boursier à part entière si l’engouement perdure, en imaginant facilement les comptes Twitter et les personnes / entités rattachées à eux, évalués comme un bien financier, un produit ; Au-delà de ce problème éthique résiderait un indicateur non négligeable pour ceux et celles voulant voir leur côte du moment. Reste à voir s’il faudra ou non légiférer… A suivre !

 

Source : Hunffingtonpost.fr




  • Mots-clef: , ,