Twitter : quand le réseau social avertit certains utilisateurs que leur compte est « ciblé » par un Etat ! (oiseau rebelle)

Si l’amour n’a « jamais-jamais » connu de loi, il en irait apparemment de même dans le reste du monde concernant la confidentialité des données du petit oiseau bleu puisque Twitter aurait averti certains utilisateurs de sa plateforme social que certains États surveilleraient leurs comptes et les informations relatives à ces derniers !

 

Twitter_intérieur pensées contenu

 

En effet, depuis le week-end dernier, certains utilisateurs – dont certains Français ! – ont pu recevoir un message leur notifiant que leur compte était « ciblé » par un organisme / acteur travaillant pour un État :

 

Pour l’heure, bien évidemment, on ne sait quels Etats sont derrière tout cela ni ce qui a pu être, éventuellement collecté, même si Twitter, dans son message informatif, n’indique aucune fuite de donnée concrète, de son côté. Toutefois, un lien existe entre tous les comptes ayant fait l’objet d’une telle alerte par l’oiseau bleu : pratiquement tous sont liés ou travaillent dans le domaine de la surveillance / sécurité / cryptographie informatique comme Stribika ou encore des Français comme Café Vie Privée.

 

Internet_surveillance espionnage

Cette fonctionnalité fait échos à celle lancée le 16 Octobre dernier sur Facebook, permettant d’envoyer une notification à l’utilisateur lorsque son compte fait l’objet d’une surveillance tierce. Même si ce genre de fonctions est tout à fait louable, force est de constater que l’utilisateur reste quasiment impuissant face à ce genre de pratiques douteuses puisqu’elles peuvent apparaître légitime, ne serait-ce qu’au travers d’un plan d’urgence, par exemple, où les autorités peuvent, lorsqu’elles le juge nécéssaire, employer tout les moyens à leur disposition ; Gageons que la liberté reste un oiseau rebelle non rare du genre… A suivre !

 

Source : Franceinfo.fr




  • Mots-clef: ,