BitWalking ou l’art de gagner (bientôt ?) de l’argent… En marchant (marcher au pas du BW$) !

Voilà de quoi ravir les plus paresseux / motivés du genre puisque une entreprise Anglaise a décidé d’allier l’utile à l’agréable en rémunérant les gens… En marchant !

 

Bitwalking_application

 

Le principe est très simple : chaque pas marché, réalisé est comptabilisé en BitWalking Dollars, pour un rapport d’un dollar par 10 000 pas effectués ; De quoi se sur-motiver pour atteindre une dizaine de dollars !

Pour l’heure, le concept, dont l’ensemble se gère via application (Androïd ou iOS) n’est pas d’actualité pour la France : seuls le Royaume-Unis, le Japon, le Malawi ou encore le Kenya sont inclus dans le programme test. Le Japon est le principal investisseur, d’où son intégration d’office ; Un investisseur financier Anglais aurait, de même, conclu un accord. L’entreprise Anglaise a, ainsi, pu récolter un fonds initial d’environ 10 M de dollars pour démarrer cette initiative.

La FAQ du >site< explique que l’utilisateur peut dépenser ses BW$ en les dépensant numériquement (store des applications, échange avec un autre utilisateur du concept) voire en les convertissant pour un virement, par exemple. L’entreprise proposera, également, des articles de santé / de sport, (un e-shop dédié) pour dépenser les précieux BW$ accumulés en notant que, là aussi, il faudra grandement allonger le pas pour l’entreprise côté sponsors pour financer l’ensemble. L’investisseur Japonais prévoirait déjà un bracelet connecté pour simplifier la démarche afin que chaque pas compte.

L’idée est, en tout cas, très intéressante et permettra, en théorie, de stimuler des économies en berne, notamment dans certains pays en voie de développement où la marche s’avère plus qu’utilitaire, c’est-à-dire nécéssaire, n’ayant parfois rien d’autre pour se déplacer… Souhaitons que ce concept prenne son envol et que d’autres pays emboîtent le pas à ceux qui profitent actuellement des bénéfices du BitWalking… A suivre !

 

Source : Zone-numérique.com




  • Mots-clef: ,