Molotov TV : un cocktail à contre-courant de la télévision classique ?

Quand il faut suivre le mouvement, il y a toujours des réfractaires… C’est le cas notamment de l’équipée sauvage à l’initiative de Molotov TV, ce concept qui débarquera prochainement sur les écrans et censé révolutionner le monde télévisuel !

 

Molotov TV_logo 1

 

« Trop dense la télévision ? Non, mal valorisée. Un vrai gâchis quand on sait que les chaînes investissent chaque année pour la seule TNT gratuite près de 3 milliards dans les programmes. Programmes qui, pour beaucoup d’entre eux, ne rencontrent pas leur public, faute d’y avoir facilement accès ou, pis, d’avoir même connaissance de leur existence. Or, un programme que personne ne regarde est un programme qui n’existe pas, et qui finit par disparaître. La déperdition est énorme. On gaspille la télévision ! » était-il ainsi expliqué par Jean-David Blanc, fondateur d’AlloCiné, et Pierre Lescure, ancien PDG de Canal+, deux des membres fondateurs de Molotov TV, en Juin dernier au journal Le Monde.

Alors, concrètement, Molotov TV, « késako » ? Selon toute vraisemblance, on sait que le contenu sera, disponible hors circuit traditionnel, c’est-à-dire, en ligne, hors télévision « classique », directement sur le site et consultable en appareil nomade soit en OTT (qui n’est, non pas un film de Stallone, mais le sigle « Over The Top » un mode de transmission-médias qui ne nécessite aucun abonnement box, ou câble, ou satellite, bref, juste un appareil connecté au Web !).

 

Molotov TV_support mobile

Et, pour le reste du contenu, pour l’heure, aucune information véritablement officielle si ce n’est le partenariat confirmé de certaines chaînes : France Télévisions, Arte, M6, TF1, Mezzo, Nextradio TV (BFM, RMC, entre-autres…), Lagardère Active, La Chaine Parlementaire, Histoire, Public Sénat, Groupe AB, Disney Channel, Paris Première, Turner, Viacom, Euronews, France 24, TV5 Monde, TRACE, Gong média, Nolife, Nautical Channel, Les Chaines Interactives, Fashion TV et Luxe TV. Pour le reste (type abonnement ? accessibilité et modalités ?…).

Et, côté disponibilité, Molotov TV donne rendez-vous à partir du 4 Novembre prochain, où le concept est officiellement présenté au CSA avec, dans la foulée, la mise en place peu après d’un version bêta de la plate-forme vidéo.

« Il est une chance pour elle – ndlr : la télévision – de connaître un renouveau, une nouvelle étape de son développement, dans un écosystème qui peut être respectueux et vertueux. Une opportunité de lui offrir les conditions de sa mise en valeur et les moyens de sa pertinence, gages de sa survie« … Gageons que des propos aussi honorables et vertueux seront tenus lors du lancement de Molotov TV alors même que depuis très peu de temps l’invasion « Roku » déferle sur la France (pré-commande disponible sur le site de la Fnac pour une livraison théorique au 26 Octobre prochain !), un petit module noir à partir de 56 euros, permettant de visionner un florilège de contenus en streaming ; La concurrence s’annonce d’ores-et-déjà bien rude… A suivre !

 

En attendant, le site propose d’être « invité » au lancement, en se tenant au courant via mail, de l’ouverture prochaine du site.

 

Source : Nextinpact.com