Bon ninif’ à Firefox qui a fêté ses 10 ans avec deux nouvelles moutures (plop) !

Le 9 Novembre 2004, Mozilla sortait la version 1.0 du désormais célèbre panda de feu, Firefox (Fifi pour les intimes !)… Et voici qu’hier, le 10 Novembre 2014, la fondation fêtait les 10 ans du panda roux et, pour l’occasion et comme indiqué déjà dans cette >news<, Mozilla avait prévu des petites surprises pour les utilisateurs mais aussi pour les développeurs !

 

anniversaire 10 ans firefox_logo

 

En effet, dans son billet du 10 Novembre de son blog officiel, Mozilla veut permettre à l’utilisateur lambda, plus que jamais aujourd’hui, de pouvoir choisir et contrôler chaque clic :

 

anniversaire 10 ans firefox_effacer mes données

  • Premièrement, via l’ajout d’une petite fonctionnalité nommée « Effacer » (« Forget »), qui permettra en un clic d’effacer son historique, ses cookies depuis les 5 dernières minutes, ou les deux dernières heures voire les dernières 24 heures : « Beaucoup de nos utilisateurs partage un ordinateur avec des amis ou de la famille, et il est facile d’oublier d’ouvrir une fenêtre de navigation privée en premier lieu ; Avec « Oublier », effacer ces informations s’avère rapide et facile à comprendre », explique Johnathan Nightingale, vice-président de Firefox. De plus, la fondation, en profite, lors du déploiement de la mise à jour de représenter la navigation privée, un outil déjà existant et qui permet de surfer sans laisser de traces (Menu « Fichier » puis « Nouvelle fenêtre de navigation privée ») ;

 

anniversaire 10 ans firefox_duckduckgo recherche

  • Deuxièmement, via l’ajout d’un moteur de recherche dans la barre à droite nommé DuckduckGo. La particularité de ce moteur est qu’il ne trace ni le contenu recherché ni la personne qui recherche ledit contenu ;

 

anniversaire 10 ans firefox_ID

  • Troisièmement, des outils axés sur les centres d’intérêts de l’utilisateur, avec l’extension « Firefox interest dashboard » (ID), un >add-on< qui permettra à l’utilisateur de visualiser globalement les sites qu’il visite le plus avec un diagramme montrant les centre d’intérêts et, en détails, l’activité effectuée sur ces centre d’interêts avec une sorte de top 50 via une progression ou une régression de la catégorie donnée qui est classé en « rang ». Par exemple, l’illustration ci-dessus montre que la catégorie « Science » est classée 9 neuvième est qu’elle a eu une forte progression chez l’utilisateur (petite flamme !) de l’ordre de 7 %, en progression… Bref, des données pour l’utilisateur dont l’utilité peuvent être légitime si l’on veut surveiller quelqu’un sur le poste en question (un parent pour son ou ses enfants ? un conjoint(e) pour un(e) conjoint(e) ?) mais encore faut-il ne pas effacer ses données

 

  • Quatrièmement, « The directory tiles« , des tuiles qui suggèrent des publicités sponsorisées sous formes de mosaïques avec trois niveaux d’affinage, le dernier étant tout simplement – via « Vide en haut à droite, petite « roulette » – la suppression de cette option publicitaire assez douteuse pour celui ou celle qui ne voudraient pas voir, tout simplement de publicités. A noter que ceux et celles, d’ailleurs, ayant SpeedDial, un affichage de favoris en mosaïques et avec possibilités de plusieurs onglets pour catégoriser les pages Web favorites, ne verront pas cette option : il faut désactiver speeddial puis ouvrir un nouvel onglet qui affichera alors cette fonctionnalité pour mieux la considérer ou la désactiver ;

 

  • Cinquièmement, comme déjà évoqué précédemment, les développeurs auront leur propre mouture estampillée 35.0a2 : en effet, via cette numérotation, on comprend aisément qu’il s’agit d’une version inscrite dans le cadre des mises à jour « Aurora », des versions non stables à tester pour les plus avertis en la matière et cela tombe bien puisque cette mouture regorge de moultes outils pour les développeurs qui pourront la télécharger dès à présent, gratuitement, >juste là< !

 

  • Enfin, dernièrement et sixièmement, un partenariat avec le Center for Democracy & Technology (CDT) et le projet Tor. Baptisé « Polaris« , ce projet visera à mieux appréhender la relation qu’à le Firefoxien avec le contenu publicitaire, ses données laissées sur le Web (tracking) en protégeant ce dernier via une navigation privée plus accrue, avec une finalité : satisfaire les utilisateurs mais aussi les commerçants / annonceurs sans léser aucunes des parties en trouvant un juste milieu, en somme… Un processus qui s’avère laborieux mais très prometteur !

 

 

 

Ainsi, pour les Firefoxiens, c’est Noël avant l’heure et pour tout le monde. Toutefois, même en étant un aficionado du panda de feu, on peut légitimement se demander si la fonction « Forget » (Effacer) ne fait pas étrangement échos à la fonction classique de suppression d’historique déjà disponible dans Firefox avec quasiment les mêmes critères d’effacement, même s’il est vrai que ce bouton s’avère plus pratique car plus rapide d’accès que via le menu traditionnel : en clair, il sera ludique, comme souligné par la fondation, pour ceux et celles n’y connaissant pas grand chose ou qui sont très pressés de supprimer leur traces « d’espionnage » ! L’option de recherche DuckDuckGo apparaît plaisante sur le papier et restera à voir si le surf confidentiel sera bien au rendez-vous. Quand aux tuiles sponsorisées, certains aimeront, d’autres beaucoup moins : il est un peu troublant d’avoir de massives tuiles qui nous suggèrent tel ou tel contenu mais, fort heureusement, l’option est désactivable en haut à droite du nouvel onglet ouvert, en cliquant sur la petite « roulette »… Reste le projet Polaris qui s’avère pleins de promesses et là aussi, il faudra voir ce que le futur annoncera ; Gageons-le, pas un florilèges de publicités : même désactivables cela restera gênant et finalement, loin de la belle image d’un Firefox « indépendant« … A suivre !

Pour plus d’informations, téléchargez maintenant Firefox 33.1, en cliquant juste >< : pour ceux ayant déjà Firefox, en ouvrant le navigateur la première fois depuis la publication de cette mise à jour, le navigateur ouvre l’onglet directement sur les nouvelles fonctionnalités, il faut juste se laisser guider, si ce n’est déjà fait bien évidemment ;-) !

 

Source : Developpez.com