Ara ou Motorola à la conquête du téléphone en kit : rien ne se perd… Tout se transforme !

    On nous disait souvent qu’il fallait finir toute l’assiette (sinon point de dessert et la SIEEESTE lol !)… Eh bien, Motorola a semble t-il repris cette idée de « non-gaspillage » mais pour les smartphones en travaillant actuellement sur un projet prometteur qui permettrait d’avoir un smartphone dont chaque élément « physique » (hardware) serait remplaçable, évitant ainsi de jeter allègrement son smartphone pour s’en payer un neuf et ainsi de suite… Bref, de quoi pouvoir garder son smartphone – bientôt ? – de manière quasi-éternelle mais surtout de polluer beaucoup moins en jetant ce genre d’appareils ; Un geste noble et réfléchie qui rapportera, surtout, une grosse part du dessert à Motorola (et, donc Google, rachat oblige en 2011 de la branche Mobility !) si le projet aboutit !

    En effet, hier, le 28 Octobre, Motorola publie un billet sur son blog officiel, annonçant ainsi l’ambitieux projet qui, pour l’occasion, troque son ancien nom, Sticky, pour Ara, officialisant ainsi la rencontre de la compagnie Américaine avec l’instigateur du projet, Dave Hakkens, un designer Néerlandais qui, en Septembre dernier, pour lutter contre les déchets de smartphones trop aisément jetés à la poubelle parce qu’un élément ne marchait plus, a décidé de créer un smartphone personnalisable au maximum au niveau hardware, un peu comme des « blocs » style légo que l’on assemblerait ou enlèverait selon leur état de fonctionnement… L’idée et l’esthétique était bien là mais il manquait le côté technique / réalisation pour que l’idée soit vraiment viable et Motorola a su saisir l’opportunité, d’où l’association de l’entreprise avec ce brillant designer qui compte une importante communauté, ce qui assurera sûrement une demande permettant d’assurer un minimum de rentabilité côté ventes.

    « Notre objectif est de bâtir une relation plus réfléchie, expressive et ouverte entre les utilisateurs, les développeurs et leurs téléphones. Pour vous donner le pouvoir de décider ce que votre téléphone fait, à quoi il ressemble, en quoi il a été fabriqué et à quel endroit, combien il coûte, combien ça coûte et combien de temps vous allez le garder« , explique ainsi Motorola.

    Que les plus enthousiastes se tempèrent puisque mise à part une version alpha pour développeurs prévues, en théorie, cet hiver (avec des récompenses pour « pimenter la création de modules » !), aucune autre information, pour l’instant n’a été communiquée par Motorola concernant la commercialisation ou encore la mise en production de ce miracle technologique. Reste à se contenter, pour l’instant, de cette vidéo issue du concept de Dave Hakkens pour son projet initialement nommé Phonebloks… A patienter !

    Pour en savoir plus, le site officiel de Phonebloks où vous pouvez soutenir le projet via les réseaux sociaux et / ou suivre les dernières actualités du projet Ara !

    Source : Zdnet.fr