Les meilleurs utilitaires du Web

Intro

 

      D’un côté, Internet est vu comme un nouvel Eldorado, poussant alors à la création de sociétés de développement et de vente de logiciels en ligne. D’un autre côté, d’autres personnes développent pour le plaisir et pour, peut être, être connu, des logiciels gratuits qui vont plus loin que la simple notion de ‘version limitée d’évaluation’, ce sont des versions complètes et fonctionnelles qui n’ont, pour la plupart, pas à rougir devant les solutions payantes. De véritables communautés se sont développées autour de certains d’entre eux, tel Mozilla au succès grandissant, et le ‘bouche à oreille’ virtuel fait que ces communautés accueillent des centaines de nouveaux adhérents chaque jour.

      Ici vous sont présentés ce qui se fait de mieux sur le réseau des réseaux. Cette sélection est l’heureux résultat d’un travail de sélection et de tests rigoureux qui, même si elle n’est pas exhaustive dans ses choix, vous donnera une idée des références des utilisateurs et vous démontrera que certains logiciels gratuits, même peu connus, font aussi bien même parfois mieux que des logiciels payants de renommée.

      Chaque catégorie accueille 5 logiciels, les liens ‘Télécharger’ mènent à la fiche de ce logiciel sur SOS Ordi avec toutes les extensions et améliorations indispensables qui s’y rajoutent. Ces logiciels sont régulièrement mis à jour et leur fiche sur le site suit le pas, donc n’hésitez pas à revenir régulièrement sur ces pages en quête d’une mise à jour. la résolution conseillée pour lire cet article et de 1024×768, pour une question de confort visuel.

      Les programmes ‘Freewares’ (Gratuiciels) sont des programmes libres d’utilisation, de dffusion (dans la plupart des cas) mais qui reste néanmoins la propriété de leurs développeurs respectifs. Vous ne pouvez en aucun cas modifier ces logiciels, ce qui est totalement prohibé. Les programmes ‘OpenSource’ quand à eux, sont des programmes, qui sont, comme les freewares, utilisables et diffusables à volonté. La différence est que le Code Source (le code de développement) est en  libre téléchargement et les dévelopeurs sérieux peuvent, à leur tour, développer une nouvelle version du logiciel avec le consentement des créateurs. La plupart de ces projets sont hébergés à SourceForge.

      Certains liens mênent vers des formulaires ou des contrats de licence, vous devez impérativement les remplir ou lire pour faire l’acquisition du logiciel demandé. Certains logiciels requierent un enregistrement, je vous conseille, même si ces sites ont des clauses de vie privée, de ne remplir que les champs obligatoires, par précaution.